Aux États-Unis

26 août 2020 21:07; Act: 27.08.2020 12:51 Print

Un youtubeur foudroyé en pleine fleur de l’âge

Landon Clifford, star des réseaux sociaux, est mort. Il n’avait que 19 ans et était papa de deux petites filles.

storybild

Landon Clifford aimait partager son quotidien avec ses fans sur les réseaux sociaux. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Après la disparition d’E-dison, le 28 juillet 2020, c’est au tour d’un autre youtubeur de rejoindre les cieux. L’Américain Landon Clifford, suivi par plus de 500 000 abonnés, est décédé des suites de lésions cérébrales le 13 août 2020, après avoir passé six jours dans le coma.

Bouleversée, son épouse, Camryn, 19 ans, a annoncé la terrible nouvelle sur Instagram. «Landon est décédé et a fait don de plusieurs organes à des personnes dans le besoin, a-t-elle expliqué. Il est mort en sauvant la vie des autres. Il était si jeune et avait encore tellement de choses à vivre. Ce n’est pas ainsi que les choses devaient se passer».

Désormais, la jeune veuve se retrouve seule avec ses deux petites, Colette, 3 ans, et Delilah, 4 mois, nées de son union avec Landon. «Les meilleures parties de lui sont toujours en vie en elles, a écrit Camryn. Quand il me manque, j’embrasse mes filles». Le couple, qui cumulait 1,3 million d’abonnés sur YouTube, aimait partager son quotidien et ses expériences diverses et variées dans des vidéos amusantes…

Voir cette publication sur Instagram

August 13th 2020 was Landon’s last day being the best dad and husband he could be. After spending the following 6 days in a coma he passed on and donated several organs to people in need all over the country. He died saving the lives of others. That’s the type of person he was. Compassionate, loving, thoughtful, kind, and gentle. He was an amazing husband and the best father those girls could of ever asked for. It saddens me deeply that they will never get to truly know him. He was so young and had so much more life to live. This isn’t how things were supposed to go. He was meant to make it to his next birthday. He was meant to walk his daughters down the isle. He was meant to die old with me. Words can not come close to describe the pain I feel. All I can do now is make sure our girls know how much he loved us. He’s looking down on us from heaven and his light will shine through the clouds when we look up at him. May he rest peacefully.

Une publication partagée par Camryn Clifford (@camandfam) le

(L'essentiel/Ludovic Jaccard)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Violette le 26.08.2020 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste nouvelle, bon courage à elle et ses petites.

  • Karen le 26.08.2020 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Covid ne pardonne pas. Quel tristesse

  • vécu trop vite le 27.08.2020 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    donc déjà père et mère à 16 ans

Les derniers commentaires

  • vécu trop vite le 27.08.2020 11:02 Report dénoncer ce commentaire

    donc déjà père et mère à 16 ans

  • Violette le 26.08.2020 22:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste nouvelle, bon courage à elle et ses petites.

  • Samuel le 26.08.2020 21:36 Report dénoncer ce commentaire

    C'était un homme ou une femme?

  • Karen le 26.08.2020 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Covid ne pardonne pas. Quel tristesse

    • Myope/20 le 27.08.2020 09:36 Report dénoncer ce commentaire

      "des suites de lésions cérébrales le 13 août 2020"