Scandale à Davos

25 janvier 2020 22:17; Act: 25.01.2020 22:23 Print

Une militante noire coupée de la photo de groupe

Cinq militantes du climat, dont Greta Thunberg ont fait le bilan du WEF et posé pour une photo souvenir. Problème, l'Ougandaise Vanessa Nakate a été supprimée.

Sur ce sujet
Une faute?

À Davos, cinq militantes du climat se sont présentées devant les médias, vendredi, pour faire le point sur le WEF. Une photo prise à cette occasion et publiée peu après par l'agence de presse Associated Press (AP) a suscité l'indignation de nombreuses personnes. Sur le cliché, on peut constater que seules quatre des cinq intervenantes apparaissent, soit toutes les femmes de type caucasien. En revanche, l'Ougandaise Vanessa Nakate, elle, a été coupée de la photo.

L'image s'est répandue dans le monde entier, ce qui n'a pas échappé à la jeune femme de 23 ans. Dans une vidéo postée sur Twitter, elle a résumé sa semaine mouvementée à Davos et s'est battue contre les larmes, avant de finalement pleurer.

Quatre heures seulement après la manifestation médiatique, l'agence de photos AP a fourni la photo complète – avec les cinq militantes du climat. Mais le mal était déjà fait, l'image des quatre femmes blanches était largement répandue dans le monde. Vanessa Nakate a déclaré au site d'information américain Buzzfeed: «J'ai pleuré parce que c'était si triste, non seulement parce que c'était raciste, mais aussi pour les Africains. Cela montre comment les gens nous considèrent. Cela m'a fait beaucoup de mal. C'est la pire chose que j'ai jamais vécue dans ma vie.»

Vanessa Nakate a tweeté les deux photos et ne s'est pas seulement montrée personnellement concernée: «Vous ne m'avez pas seulement effacé de la photo, vous avez aussi effacé un continent entier.» Et d'ajouter: «Mais je suis plus forte que jamais.»

L'agence de presse AP a entre-temps retiré la photo montée et fait savoir qu'il n'y avait pas de mauvaise intention derrière la coupure, mais des pensées artistiques. «Le photographe a dû livrer le cliché rapidement et l'a coupée de cette façon pendant le montage parce qu'il pensait que le bâtiment en arrière-plan était dérangeant», a déclaré le chef photographe de l'AP, David Ake, à la BBC.

Par la suite, d'autres images ont été publiées, comme c'est toujours le cas lorsque la première photo a été prise dans des délais très courts. Nombreux sont ceux qui ont soutenu la militante, notamment Greta.

(L'essentiel/anf/lhu)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • blackblancbeur le 26.01.2020 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    dans les deux cas le batiment apparait sur la photo, donc excuse bidon, vraiment triste de voir cela de nos jour.

  • Py de lux le 26.01.2020 10:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est la triste réalité du monde dans lequel nous vivons. Je suis néanmoins outré par ce geste de racisme à l'état brut. Encore outré par des explications aussi mauvais que le geste. En dehors d'être outré, dégouté, énervé, que puis-je faire d'autres ? Sinon en parler avec mes enfants pour leur montrer ce qu'il ne faut absolument pas faire, pour leur apprendre le respect et l'amour de son prochain quelque soit sa couleur de peau et d'origine car au fond nous sommes tous pareils. Même sang rouge dans nos veines, même craintes, même espoir, même fin... Cad la MORTALITÉ.

  • faites ce que je dis pas ce que je fais le 26.01.2020 10:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça aurait pu être une bonne chose d'illustrer l'article avec la photo complète non?

Les derniers commentaires

  • Rose le 27.01.2020 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle excuse pff

  • blackblancbeur le 26.01.2020 17:03 Report dénoncer ce commentaire

    dans les deux cas le batiment apparait sur la photo, donc excuse bidon, vraiment triste de voir cela de nos jour.

  • Noway le 26.01.2020 14:28 Report dénoncer ce commentaire

    Encore du blabla anti blanc là où il n’a juste qu’une erreur technique ..... stop

  • 57 le 26.01.2020 14:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est honteux

  • triste le 26.01.2020 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle honte, on nous parle toujours de l'antisémitisme mais les africains . musulmans et asiatiques subissent autant de racisme et on en parle pas