25 tonnes

10 avril 2020 14:24; Act: 10.04.2020 14:48 Print

Une saisie record de cannabis au Liban

La police libanaise a annoncé, vendredi, une saisie record de 25 tonnes de cannabis qui devaient être envoyées depuis le port de Beyrouth, vers un pays africain.

storybild

Un convoi de huit camions, qui allait pénétrer dans l'enceinte du port de Beyrouth, a été arrêté. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le coup de filet a été mené à la mi-mars grâce à des informations de la brigade des stupéfiants qui suivait l'affaire depuis un mois. Un convoi de huit camions qui allait pénétrer dans l'enceinte du port de Beyrouth a ainsi été arrêté, ont annoncé dans un communiqué les Forces de sécurité intérieure (FSI). «Des quantités importantes de haschisch, environ 25 tonnes, ont été retrouvées, dissimulées de manière professionnelle dans des sacs contenant du terreau», précise le communiqué, indiquant que cette cargaison devait parvenir à «un pays africain», sans donner plus de précision sur sa destination.

«Cette quantité est la plus importante de l'histoire du Liban», ajoutent les FSI, déclinant les différents types de cannabis retrouvés, intitulés «Fleur du printemps», «Mood de Beyrouth» ou encore «Kiki do you love me». La culture du haschisch est illégale au Liban, la loi punissant de prison le trafic de drogue. Mais l'activité est largement répandue depuis des décennies.

(L'essentiel/afp)