Pollution en Arctique

03 juin 2020 19:42; Act: 04.06.2020 14:50 Print

Vladimir Poutine déclare l'État d'urgence

Le président russe a déclaré mercredi l'état d'urgence et sermonné le patron d'une filiale du géant minier, Norilsk Nickel, après une fuite de carburant, dans une rivière.

storybild

La rivière Ambarnaïa, touchée par la pollution, sera difficile à nettoyer. (photo: AFP/Yuri Kadobnov)

Sur ce sujet
Une faute?

L'un des réservoirs de diesel d'une centrale thermique s'est effondré vendredi, entraînant une fuite de plus de 20 000 tonnes d'hydrocarbures près de la ville arctique de Norilsk.

Les responsables de la centrale qui appartient à NTEK, une filiale de Norilsk Nickel, ont tardé à réagir et à prendre des mesures pour limiter la pollution, ont affirmé lors d'une visioconférence des hauts responsables à M. Poutine, qui a alors sermonné le patron de NTEK, Sergueï Lipine. «Pourquoi les agences gouvernementales n'ont-elles été mises au courant que deux jours après les faits? Allons-nous apprendre les situations d'urgence sur les réseaux sociaux?», s'est demandé Vladimir Poutine.

Trois enquêtes ouvertes

«Est-ce que tout va bien dans votre tête?», a-t-il poursuivi, en s'adressant à M. Lipine. Le gouverneur de la région de Krasnoïarsk, Alexander Ouss, a affirmé n'avoir appris «l'ampleur réelle de la situation» que dimanche, «après des signalements alarmants sur les réseaux sociaux».

NTEK a toutefois nié avoir réagi en retard. M. Poutine a également affirmé que déclarer l'état d'urgence au niveau national était nécessaire pour mobiliser plus de ressources, afin de limiter les dégâts. Le comité d'enquête russe a annoncé l'ouverture de trois enquêtes criminelles et l'arrestation d'un employé de la centrale thermique.

Difficile à nettoyer

Un expert de WWF, Alexeï Knijnikov, a affirmé à l'AFP que l'ONG avait prévenu des spécialistes d'opérations de nettoyage après avoir appris l'incident grâce à ses sources. «Les volumes sont énormes. C'était difficile à cacher», a-t-il indiqué.

Selon lui, l'entreprise n'a pas respecté les consignes de sécurité exigeant la mise en place de barrages de terres autour des réservoirs de carburant, pour éviter les fuites en dehors du site.

La rivière Ambarnaïa, touchée par la pollution, sera difficile à nettoyer car elle se trouve loin des routes et n'est pas navigable car peu profonde, a affirmé M. Ouss.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 03.06.2020 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha c'est ça alors l'augmentation du diesel

  • Professor le 04.06.2020 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    @ Unicorn - Même si vous avez raison sur le fond, votre commentaire est hors sujet. Si un autre Russe gagne 10.000 euros ou plus il ne s'occupe pas de la pollution, chez nous non plus. @ Citoyen - Je pense que votre chiffre est faux, 700 euros en Russie avec leur prix c'est beaucoup. Ce serait comme si chez nous ils auraient 8.000 euro. A mon avis 200 - 205 euros serait plus juste. @ duvaro - les Suvs sont des voitures volées chez nous et ramenés en Russie. Théâtres et concerts? Ils sont gratuity pour faire de la propagande

  • Unicorn le 03.06.2020 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    C'est triste mais la Russie est un pays trop pauvre pour que citoyens s'inquiètent de la destruction de la nature et aussi du réchauffage. Les Russes essaient avant tout de survivre malgré la misère et la pauvreté qui ravage le pays ...

Les derniers commentaires

  • Professor le 04.06.2020 17:49 Report dénoncer ce commentaire

    @ Unicorn - Même si vous avez raison sur le fond, votre commentaire est hors sujet. Si un autre Russe gagne 10.000 euros ou plus il ne s'occupe pas de la pollution, chez nous non plus. @ Citoyen - Je pense que votre chiffre est faux, 700 euros en Russie avec leur prix c'est beaucoup. Ce serait comme si chez nous ils auraient 8.000 euro. A mon avis 200 - 205 euros serait plus juste. @ duvaro - les Suvs sont des voitures volées chez nous et ramenés en Russie. Théâtres et concerts? Ils sont gratuity pour faire de la propagande

  • Citoyen du Monde le 04.06.2020 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A Unicorn: Tres juste Monsieur! Il est bon parfois de rappeler les choses. Un pays si riche en ressources...Mais avec un tel régime digne d'un "autre temps"! Le salaire mensuel moyen de 700€/mois en 2020 ne permet malheureusement à tous ces gens que de survivre. L'environnement? Ça ne les concernent pas et ce serait pareil pour nous si nous étions à leurs places. Nous sommes évidemment à des années lumières des "clichés actuels" à propos de ce pays... Voilà pourquoi vous faites bien de le rappeler.

    • duvaro le 04.06.2020 17:14 Report dénoncer ce commentaire

      Qui dit ça?? Je me pose alors la question comment il est possible qu'ils roulent en SUV et de marques chères en plus; je me demande aussi comment ils font pour aller trois ou quatre fois en vacances. Je ne parle pas de Moscou ou de grandes villes, mais de villes de province! Leurs restaurants sont toujours pleins à craquer, de même les bistrots. Les théâtres et concerts sold out! Expliquez moi comment ils font pour réaliser cela! Je suis d'accord pour dire qu'il y ait encore de la misère, mais si vous dits LES Russes on on pourrait comprendre qu'il s'agit d'une nation mourrant de faim.

  • Unicorn le 03.06.2020 20:50 Report dénoncer ce commentaire

    C'est triste mais la Russie est un pays trop pauvre pour que citoyens s'inquiètent de la destruction de la nature et aussi du réchauffage. Les Russes essaient avant tout de survivre malgré la misère et la pauvreté qui ravage le pays ...

    • duvaro le 04.06.2020 17:15 Report dénoncer ce commentaire

      Qui dit ça?? Je me pose alors la question comment il est possible qu'ils roulent en SUV et de marques chères en plus; je me demande aussi comment ils font pour aller trois ou quatre fois en vacances. Je ne parle pas de Moscou ou de grandes villes, mais de villes de province! Leurs restaurants sont toujours pleins à craquer, de même les bistrots. Les théâtres et concerts sold out! Expliquez moi comment ils font pour réaliser cela! Je suis d'accord pour dire qu'il y ait encore de la misère, mais si vous dits LES Russes on on pourrait comprendre qu'il s'agit d'une nation mourrant de faim.

  • veritis le 03.06.2020 20:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ha c'est ça alors l'augmentation du diesel