Maltraitance animalière

23 septembre 2020 14:22; Act: 23.09.2020 14:45 Print

Des chevaux retrouvés mutilés en Suède

Après avoir choqué la France, le problème des chevaux mutilés touche la Suède. Après un premier cas le mois passé, un équidé a été retrouvé mort lundi.

storybild

Selon les médias suédois, un œil et une oreille avaient été découpés du cheval. (photo: Keystone/Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Un cheval a été retrouvé mort mutilé en Suède, avec des blessures considérées comme d’origine humaine, a-t-on appris mercredi auprès de la police, le premier cas mortel signalé depuis qu’une mystérieuse vague de mutilations frappe la France. Un mois plus tôt, le 18 août, dans le même secteur près de la ville de Jönköping, dans le sud de la Suède, un cheval avait été mutilé, mais avait survécu.

L’animal a cette fois été retrouvé mort lundi dans un élevage de chevaux au sud-est de Jönköping, et «il avait plusieurs blessures que nous pensons avoir été commises par des humains», a déclaré à l’AFP Thomas Agnevik, un porte-parole de la police locale. Selon les médias suédois, un œil et une oreille avaient été découpés du cheval.

Comme une «signature»

Une enquête a été ouverte pour «cruauté envers les animaux» et «dommages», a précisé la police. Ces cas de mutilation sont les premiers signalés en Suède depuis une vague d’attaques du même type en France, devenue le mystère judiciaire de l’été.

Les animaux touchés en France sont principalement des équidés (chevaux, juments, poneys), de toute race et de tout âge. En outre, la valeur financière ne semble pas être un critère: il s’agit aussi bien de chevaux de particuliers que d’éleveurs professionnels.

Les mutilations constatées sur les bêtes mortes sont concentrées dans un premier temps sur l’oreille droite. Souvent profondes et précises, elle peuvent ainsi faire penser à une forme de signature.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • sasowi le 23.09.2020 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les contrôles routiers sont aussi nécessaires, mais les gens qui font ces horribles blessures aux animaux doivent être pris le plus vite possible. Car celui qui fait ça à un animal le fait aussi à des humains. Il faut punir très sévèrement des individus qui font ça.

  • coms le 23.09.2020 20:51 Report dénoncer ce commentaire

    c'est les Ovni.. les cas de mutilation de vaches c'est bien connu

  • hax le 23.09.2020 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est quoi l"idee?? on devrait faire de meme aux gens

Les derniers commentaires

  • coms le 23.09.2020 20:51 Report dénoncer ce commentaire

    c'est les Ovni.. les cas de mutilation de vaches c'est bien connu

  • sasowi le 23.09.2020 19:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les contrôles routiers sont aussi nécessaires, mais les gens qui font ces horribles blessures aux animaux doivent être pris le plus vite possible. Car celui qui fait ça à un animal le fait aussi à des humains. Il faut punir très sévèrement des individus qui font ça.

  • Colère le 23.09.2020 18:44 Report dénoncer ce commentaire

    Cette UE + l'invasion n'ont apporté que des criminels en tous genres. Atrocités sur les personnes et les animaux, vols, incendies, criminalité, home-jacking, car-jacking, etc... mais apparemment pour certains tout le monde est beau et gentil.

  • hax le 23.09.2020 15:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    c est quoi l"idee?? on devrait faire de meme aux gens

  • antho le 23.09.2020 15:30 Report dénoncer ce commentaire

    pour ce qui concerne la france, on prefere faire des controles routiers plutot que de mener une réelle enquete sur ce phenomène.. Hé oui ! c'est plus facile de trouver des coupables en matière de repressions routière.

    • Ninno le 23.09.2020 16:21 Report dénoncer ce commentaire

      C'est quoi le rapport ???

    • caroline le 23.09.2020 19:55 Report dénoncer ce commentaire

      à antho n'importe quoi

    • Freddy le 23.09.2020 20:11 Report dénoncer ce commentaire

      antho, Apprend à rouler "SOUS" la vitesse limite et alors nos policiers auront du temps pour découvrir ces coupables d'atrocité animale.

    • Eddy le 23.09.2020 21:47 Report dénoncer ce commentaire

      Il n'y a pas de "répressions routière", il n'y a que des infractions au code de la route.