Brexit

18 février 2020 16:46; Act: 18.02.2020 17:43 Print

Les Anglais resteront-​​ils citoyens de l'UE?

Sadiq Khan, le maire de Londres, a demandé aux responsables de l'UE que les Britanniques qui le veulent puissent conserver leur passeport européen malgré le Brexit.

storybild

Sadiq Khan a rencontré notamment à Bruxelles le président du parlement européen David Sassoli. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le maire de Londres, Sadiq Khan, a plaidé mardi à Bruxelles pour que les Britanniques qui le souhaitent puissent conserver leur citoyenneté européenne et les droits qui y sont attachés malgré le Brexit.

«De nombreux Londoniens ont le cœur brisé depuis que nous avons quitté l'Union européenne. Mais nous avons toujours le sentiment de faire partie de la famille européenne, nous sommes Européens», a expliqué le maire travailliste, qui a rencontré plusieurs responsables de l'UE, dont le négociateur en chef pour le Brexit, Michel Barnier. «Au moment où le Royaume-Uni et l'UE entament leur prochaine phase de négociation, je souhaite que la question d'une citoyenneté d'association soit au cœur des discussions», a-t-il expliqué.

Garder des droits

Selon un communiqué de la mairie de Londres, une telle citoyenneté offrirait aux Britanniques qui la réclament la possibilité «de conserver bon nombre des droits dont ils ont bénéficié jusqu'à présent en tant que citoyens de l'UE, et surtout, le droit de circuler et de travailler librement entre les différents États membres».

«Soyons francs: il y a beaucoup à faire ici en Europe pour convaincre les États membres. La plupart pensent que la citoyenneté européenne n'est possible que si elle découle de la citoyenneté nationale», a réagi l'eurodéputé Guy Verhofstadt (Renew) après sa rencontre avec Sadiq Khan.

Oui, mais il faut la réciprocité

L'ancien premier ministre belge s'est cependant déclaré favorable à cette idée, sous condition de «réciprocité», c'est-à-dire que le Royaume-Uni offre aux citoyens de l'UE qui le souhaitent les mêmes droits que les citoyens britanniques.

Cette condition semble impossible à accepter pour le Royaume-Uni, qui a notamment quitté l'UE par opposition à la libre-circulation des personnes. Le pays est sorti de l'UE le 1er février, date à laquelle il est entré dans une période de transition où il continue d'appliquer les règles européennes. Pendant cette période, qui s'achèvera le 31 décembre 2020, Britanniques et Européens ont promis de s'entendre sur leur future relation.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxo le 19.02.2020 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait judicieux de créer une nationalité européenne qui serait accordee à tous ceux qui ont la nationalité d'un des pays membres. Et cette nationalité Européenne donnerait aux Européens les même droits que celle du pays dans lequel ils résident. Ce serait formidable pour un pays comme le notre . Car avec cette équivalence une grande majorité des résidents pourraient participer aux élections ou postuler dans la fonction publique . Par contre avoir la nationalité Britannique est incompatible avec la nationalité européenne .

  • kniptchen le 18.02.2020 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    HSBC va licencier 35.000 personnes en 3 ans. Les conséquences du BREXIT commencent à apparaître.

  • Le Sourire de la Cremiere le 19.02.2020 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sûr… Le beurre, l'argent du beurre et...

Les derniers commentaires

  • Le Sourire de la Cremiere le 19.02.2020 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    Mais bien sûr… Le beurre, l'argent du beurre et...

  • Luxo le 19.02.2020 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait judicieux de créer une nationalité européenne qui serait accordee à tous ceux qui ont la nationalité d'un des pays membres. Et cette nationalité Européenne donnerait aux Européens les même droits que celle du pays dans lequel ils résident. Ce serait formidable pour un pays comme le notre . Car avec cette équivalence une grande majorité des résidents pourraient participer aux élections ou postuler dans la fonction publique . Par contre avoir la nationalité Britannique est incompatible avec la nationalité européenne .

    • Pablo le 19.02.2020 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, ça s'appelle l'Union Européenne...ça existe déjà.

  • kniptchen le 18.02.2020 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    HSBC va licencier 35.000 personnes en 3 ans. Les conséquences du BREXIT commencent à apparaître.

    • Luxo le 19.02.2020 11:28 Report dénoncer ce commentaire

      Tous les licenciements dans le secteur de la finance sont une bonne nouvelle pour le climat et pour les finances des états. C'est plutôt la disparition dex paysans qui devrait nous inquiéter .