Coronavirus en Chine

18 février 2020 18:49; Act: 19.02.2020 15:23 Print

Enfermé, il court 66 km dans son salon

Bloqué chez lui à cause du coronavirus, un Chinois s'occupe en pratiquant la course à pied à domicile. Il retransmet ses exploits sur les réseaux sociaux.

Sur ce sujet
Une faute?

Que le temps est long pour les Chinois forcés de rester chez eux. En quarantaine dans son appartement de Hangzhou (est), Pan Shancu a cru devenir fou à force de tourner en rond. Pour tromper l'ennui, le Chinois de 44 ans a décidé de continuer de tourner en rond... mais en courant. Ce massothérapeute accro à la course à pied a donc opté pour une nouvelle discipline: le footing en appartement. Histoire d'égayer son quotidien, Pan Shancu diffuse des vidéos de ses exploits sur les réseaux sociaux, où elles remportent un succès fou.

Son plus bel exploit en date? Avoir parcouru 66 kilomètres en tournant en rond dans son salon, pendant six heures et 41 minutes, données GPS à l'appui. Le quadragénaire a également diffusé en direct une course de 30 kilomètres réalisée... dans sa salle de bains, en faisant du sur-place. En partageant ses performances sportives, Pan Shancu espère inspirer et divertir ses compatriotes, qui rongent leur frein chez eux depuis plusieurs semaines.

Le bilan de l'épidémie de nouveau coronavirus a atteint 1886 morts mardi en Chine continentale, avec 98 nouveaux décès, dont 93 dans la province du Hubei, épicentre de l'épidémie. Hors de cette région, seules 79 nouvelles personnes contaminées ont été recensés mardi, contre 890 le 4 février. Les autorités chinoises, qui ont bouclé le Hubei pour tenter de contenir l'épidémie, voient dans cette forte diminution du nombre de nouveaux malades le signe que la propagation du virus est en voie d'être contrôlée.

(L'essentiel/joc/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pehes le 19.02.2020 07:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'espère qu'il habite au rez-de-chaussée

  • bonsens le 19.02.2020 06:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pareil quand t’es en prison

Les derniers commentaires

  • Pehes le 19.02.2020 07:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'espère qu'il habite au rez-de-chaussée

  • bonsens le 19.02.2020 06:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est pareil quand t’es en prison