En France

20 août 2019 08:43; Act: 20.08.2019 09:19 Print

Un élevage de lapins en cage fait polémique

L'association L214 a publié une vidéo choc montrant les conditions de vie misérables de milliers de lapins au sein d'un élevage en France.

Sur ce sujet
Une faute?

Des lapins entassés les uns sur les autres, blessés, certains écrasés contre le grillages, voici ce qu'on découvre sur les images atroces de l'association L214 publiées lundi. L'association de défense des animaux a visité un élevage de lapins à Nueil-les-Aubiers, dans le Centre-Ouest de la France.

D'après le confondateur de l'association, Sébastien Arsac, 8 000 lapins sont élevés dans l'exploitation dont 500 «mères reproductrices», relate-t-il à Konbini. Chaque animal possède environ un espace d'«un peu plus d'une feuille A5» et certaines cages mesurent seulement 20 cm de large. Les lapins vivent donc les uns sur les autres, laissant peu de chance à certains, qui meurent parfois écrasés par les autres.

Le plein de médicaments

Pour les emmener à l'abattoir, les éleveurs souhaitent la survie des animaux à ces conditions. Pour cela, les lapins sont gavés de médicaments. Antibiotiques, antiparasitaires, vaccins, mais aussi de la gonadotrophine chorionique équine, des hormones extraites du sang de juments gestantes pour synchroniser les chaleurs des lapines et utilisées pour les inséminations artificielles leur sont données. Mais ces médicaments sont parfois périmés depuis plus d'un an.

En plus des conditions inhumaines dans lesquelles les lapins vivent, la vidéo révèle que 22 % d'entre eux meurent avant d’atteindre l’âge auquel ils sont abattus pour leur viande (soit à deux mois et demi).

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • loic le 20.08.2019 09:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    réveillez vous c est comme ça pour pratiquement toute les viandes que vous mangez. Réfléchissez et agissez...

  • Egaalwaat le 20.08.2019 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    les lois pour la protection des animaux doivent valoir pour tous les animaux Point! Faire une différence entre animaux domestiques et animaux productifs c'est vraiment du n'importe quoi!

  • protecteur Lapins le 20.08.2019 09:21 Report dénoncer ce commentaire

    C'est honteux. Fermez l'exploitation et mettez en prison les responsables pour maltraitance animale.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 21.08.2019 10:22 Report dénoncer ce commentaire

    Ce ne sont pas les éleveurs qu'il faut envoyer en prison, mais ceux qui mangent ce type de viande! Si aucun consommateur achetait cette viande, les supermarchés n'en vendraient pas et les éleveurs changeraient leurs méthodes d'élevage. Au GDL nous devons à nouveau autoriser l'élevage des lapins et des poules dans les jardins. Et mettre à disposition des locataires qui n'ont pas de terrain des jardins pour se nourrir correctement.

  • kiki le 20.08.2019 19:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Horrible... je pourrais jamais les manger.

    • Luxo le 21.08.2019 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      Pour être autoriser à manger de la viande chaque consommateur devrait visiter les abattoirs et les élevages par lesquels leurs viande à transitée. Et chacun devrait avoir au moins une fois dans sa vie tuer un animal de ses propres mains.

  • lin le 20.08.2019 18:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Lâchez les pauvres lapins et enfermez les éleveurs !!!

  • Sabine le 20.08.2019 18:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu de dignité et des conditions d'élevage normales c'est encore trop demander à notre siècle ??

  • JDCJDR le 20.08.2019 16:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    achetez votre viande localement et surtout consommez en moins. nous, les consommateurs sommes responsables de ce genre de pratiques, comme nous sommes responsables du réchauffement climatique en achetant nos produits a l'autre bout du monde!

    • @JDCJDR le 21.08.2019 10:40 Report dénoncer ce commentaire

      vous rigolez? Le tout n'est plus transparent du tout! Il veulent à tout prix cacher d'où provient la viande, on se demande pourquoi! C'est triste et une honte!!!!!!!!!!!