Baby blues de Nabilla

17 octobre 2019 17:34; Act: 17.10.2019 17:42 Print

«Ce n'était pas ce que j'avais imaginé»

Maman depuis une semaine, Nabilla donne des nouvelles à ses abonnés sur Snapchat, où elle a avoué «ne pas se sentir très bien», à cause d'un possible baby blues.

Sur ce sujet
Une faute?

Depuis la naissance de son fils Milann, le 11 octobre, Nabilla ne s'est pas vraiment exprimée sur les réseaux sociaux. Ses fans ont pu être rassurés ce jeudi 17 octobre: la starlette s'est enfin manifestée via son compte Snapchat, pour raconter son accouchement. Un événement loin de s'être passé comme elle l'avait prévu.

«Je n’étais pas très bien ces derniers temps. Je pense que j’ai peut-être fait un baby blues. L’accouchement ne s’est pas passé comme je voulais. Ce n’était pas ce que j’avais imaginé. J’ai accouché par césarienne», a-t-elle avoué. «J’avais besoin de prendre le temps de me retrouver et de me reposer, car je n’étais vraiment pas bien. Je ne faisais que pleurer, ensuite j’étais contente... C’était un peu compliqué de gérer ces émotions. J'avais besoin de faire connaissance avec mon bébé».

Malgré les difficultés, Nabilla reconnaît que la naissance de son fils reste un «moment magique» pour elle. «Je suis encore un peu fatiguée, j’ai mal au dos, j’ai ma cicatrice qui me fait un peu mal, mais quand je regarde mon fils, je m’en fous complètement. Je suis sur une sorte de petit nuage», conclut l'ancienne candidate des «Anges».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Aline le 17.10.2019 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    Bref, l'expérience de millions de femmes, qui n'étalent pas leur vie sur les réseaux asociaux....

  • Mufassa le 17.10.2019 18:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'ai déjà peur pour l'éducation que va recevoir cet enfant

  • Nabilo le 18.10.2019 01:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Qu'est qu'on s'en fout royalement de cette pseudo starlette qui a poignardé le futur père de son enfant à l'époque, elle va lui donner son portable pour l'abrutir en se maquillant 3 heures dans la salle de bain devant son père qui lui sera entrain de cacher les couteaux....

Les derniers commentaires

  • Cricri le 18.10.2019 21:46 Report dénoncer ce commentaire

    Dieu vous bénisse.

  • Oh! le 18.10.2019 19:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi non plus. Et pourtant.

  • François. le 18.10.2019 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    Bienvenue dans le monde réel!

  • lea le 18.10.2019 10:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mauvaises langues ! Laissez lui une petite chance ! Après tout rien ne vous empêche d’en faire autant...si vous pouvez bien sûr !

  • Le Belge le 18.10.2019 09:15 Report dénoncer ce commentaire

    La pauvre petite....je ne dis pas plus.