Courageuse

16 octobre 2019 17:41; Act: 16.10.2019 17:47 Print

Elle arrive la fleur au fusil devant Rihanna

La chanteuse a apporté son soutien à une journaliste qui s'était présentée pour l'interviewer, sans avoir préparé une seule question.

Sur ce sujet
Une faute?

La journaliste qui s'est entretenue avec Rihanna, pour l'édition de novembre 2019, de «Vogue» a pris un risque, un très gros risque. Abby Aguirre s'est présentée à l'hôtel où se déroulait l'interview sans avoir rien préparé, comme elle l'a expliqué dans son texte: «Normalement, j'apporte une liste de questions, mais je n'ai pas eu le temps et je décide de l'avouer à Rihanna. «J'improvise, il faudra que vous m'aidiez», lui ai-je dit nerveusement».

Le manque de préparation n'a pas empêché la journaliste d'écrire ensuite un article de plusieurs pages dans lequel la chanteuse se livre sur des sujets aussi divers que le SuperBowl, ses opinions politiques ou le fait de vieillir. Mais ce que les lecteurs du papier ont retenu, c'est qu'Abby s'était pointée au rendez-vous la fleur au fusil.

«Venir et écrire un article génial dont je suis vraiment fière et que j'ai aimé lire: elle est balèze»

Les réseaux sociaux aidant, la journaliste a reçu une pluie de critiques. Elle a eu beau expliquer qu'elle avait été avertie à la dernière minute qu'elle pourrait rencontrer Rihanna et que ce n'était pas son genre de ne rien préparer, aucun de ses messages n'a calmé la tempête.

C'est finalement Rihanna herself qui est montée au créneau pour défendre Abby. Selon «Women's Wear Daily», l'artiste de 31 ans a qualifié le comportement de la journaliste d'«incroyable». «Recevoir un appel le jour avant pour te dire que Rihanna est à Los Angeles et te demander si tu veux l'interviewer. Venir et écrire un article génial dont je suis vraiment fière et que j'ai aimé lire: elle est balèze», a déclaré RiRi.

(L'essentiel/jfa)