Meghan et Harry

08 janvier 2020 18:34; Act: 09.01.2020 15:16 Print

«Ils pourraient renoncer à leur titre de noblesse»

De retour d'un break de six semaines au Canada, Harry et Meghan songeraient à s'installer là-bas. Voire à se retirer de la vie publique, selon des proches.

Sur ce sujet
Une faute?

L'avenir de Meghan et Harry semble résolument se dessiner loin du Royaume-Uni. Selon un proche du couple, la duchesse et le duc de Sussex songent en effet à s'installer au Canada, une bonne partie de l'année, voire même à renoncer à leur titre royal et à se retirer de la vie publique. Fin 2019, les jeunes parents avaient déjà défrayé la chronique en s'octroyant six semaines de vacances, privant ainsi la reine de leur présence à Noël.

Selon une source citée par le «Sun», Harry et Meghan doivent bientôt évoquer le sujet avec les «seniors» de la famille royale. Contacté par le «Daily Mail», le Palais a refusé de commenter ces «spéculations». Invité mercredi de l'émission «Good Morning Britain», le journaliste Tom Bradby a déclaré que les doutes des Sussex quant à leur avenir au sein de la famille royale n'étaient «pas un secret». C'est d'ailleurs à lui que Meghan Markle avait confié son mal-être lors d'un reportage qui avait fait grand bruit au Royaume-Uni.

«Je ne leur ai pas demandé quels étaient leurs projets. Ils gardent cela privé et c'est compréhensible. (...) Il devra y avoir beaucoup de discussion. Il y a un million de possibilités. Ils pourraient aller au Canada», a indiqué Bradby. Interrogé par le Sun, un autre proche des jeunes parents va dans le même sens que le journaliste: «Ils pourraient se baser au Canada ou possiblement renoncer à leur titre de noblesse, mais on espère que cela n'ira pas jusque là».

Selon un autre ami du couple cité par le tabloïd britannique, Harry et Meghan ont de solides attaches au Canada, où l'ancienne actrice a vécu sept ans pour le tournage de la série «Suits». De retour du pays à la feuille d'érable, Harry et Meghan ont rendu visite à la Maison du Canada, mardi après-midi, à Londres. Aucune obligation ne figure cependant dans l'agenda du couple. Si le Palais assure que les Sussex doivent participer à plusieurs événements, ces prochaines semaines, il est dans l'incapacité de préciser lesquels.

(L'essentiel/joc)