Shanna Kress

29 octobre 2020 10:18; Act: 29.10.2020 10:38 Print

«Je me suis fait avorter à plusieurs reprises»

Vexée d’être critiquée sur son mode de vie de célibataire, Shanna Kress a tenu à faire une mise au point et s'est confiée sur son passé.

Sur ce sujet
Une faute?

Voir cette publication sur Instagram

Ça bosse ! J’ai trop hâte de vous faire écouter tous ça! et vous quelle est votre passion?! ☺️ @shanna_artiste

Une publication partagée par Shanna Kress (@shannakress83) le

Trop c’est trop. Shanna Kress, 33 ans, ne supporte plus les stéréotypes imposés par la société. Alors, quand des gens s’étonnent de voir l’ex-candidate de téléréalité toujours célibataire et sans enfants, cela l’énerve au plus haut point.

«J’entends sans arrêt la même chose à mon sujet: «À ton âge tu n’as toujours pas d’enfant», «T’es toujours pas mariée!» Mais les gars, si j’avais envie d’être mariée et d’avoir des enfants, je l’aurais déjà fait, s’est insurgée la Française exilée à Miami, dans une story Instagram. C’est un sujet sensible pour certains, mais je me suis fait avorter à plusieurs reprises, car ce n’était pas le moment pour moi d’être mère. C’est par choix si je ne suis pas mariée et que je n’ai pas d’enfants! Je n’ai pas encore rencontré la personne qui va me faire vibrer, en qui je peux faire confiance pour fonder une famille».

De plus, l’ex-copine de Thibault Garcia assure être «très épanouie» en tant que célibataire. «Je profite. On a tous des ambitions différentes. Chacun vit sa vie comme il le décide, a-t-elle ajouté. Ce n’est pas parce que j’ai dépassé la trentaine que je dois être avec quelqu’un». Voilà qui est dit!

(L'essentiel/Ludovic Jaccard)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • LexaLux le 29.10.2020 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    Utiliser l'avortement comme moyen de contraception, quelle tristesse et quelle débilité. Il y a tellement d'autres moyens disponibles: abstention, préservatif, retrait, pilule, pilule du lendemain. Pauvre fille, pathétique exemple à ne pas suivre. Mais bon tout va très bien, Madame la Marquise s'éclate à Miami...

  • Reno Raines le 29.10.2020 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    quelle exemple c est genial elle aide super bien la cause se faire avorter c est comme aller au Mc Do super !!

  • Mufassa le 29.10.2020 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un bel exemple pour tout les jeunes qui la suivent ! Bravo

Les derniers commentaires

  • isabelle le 31.10.2020 18:59 Report dénoncer ce commentaire

    A force de se faire avorter qu'elle ne vienne pas pleurer si le moment venu elle n'arrive plus être enceinte ... Cependant à notre époque comment avoir envie de donner la vie , le monde est pourrit !!

  • Ben-J le 30.10.2020 06:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si elle veut un enfant qu’elle l’achète au tiers monde, même les pauvres font ce qu’elles veulent de leurs corps, porter un enfant pour un autre pourquoi pas ?

  • La thionvilloise le 29.10.2020 23:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je ne vois pas un mot dans l'article qui dit qu'elle ne prenait pas de moyen de contraception! car aucun n'est fiable à 100%

    • LexaLux le 30.10.2020 10:57 Report dénoncer ce commentaire

      Un peu de mauvaise foi non? Un premier avortement suite à un accident, admettons, mais plusieurs avortements, vraiment un accident à chaque fois? Alors il serait temps qu'elle se renseigne sur les modes de contraception: l'abstention, le préservatif, le gel spermicide, le retrait, la pilule, la pilule du lendemain, le stérilet ou la stérilisation...

  • tuyau le 29.10.2020 14:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Justement on ne fait pas ce que l on veut avec notre corps.

  • jungle george le 29.10.2020 13:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et ça vous étonne? lisez un peu sa fonction à la télévision, il n'y aura plus besoin de commenter