«Ça va tomber. Ça va tomber»

21 septembre 2019 13:00; Act: 21.09.2019 13:02 Print

Jennifer Lopez a peiné avec un costume sexy

La Bomba Latina a rencontré quelques problèmes avec le costume très révélateur qu'elle a dû porter dans Queens. Le costumier du film revient sur les déboires de la star.

storybild

Le film «Hustlers» doit sortir en octobre prochain. (photo: Barbara Nitke)

Sur ce sujet
Une faute?

Jennifer Lopez a appris à ses dépens qu'un costume utlra-sexy peut avoir des inconvénients. Pour la scène d'introduction de son personnage, Ramona, la Bomba Latina monte sur scène dans un club de strip-tease et épate la foule avec une performance énergique de pole-dance vêtue d'un string à lanières très révélateur.

Dans une interview avec Fashionista, le créateur de costumes Mitchell Travers a révélé que certaines de ces lanières avaient lâché lors de la première performance de la chanteuse de 50 ans qui a donc dû se faire recoudre la tenue directement sur elle pour que tout reste en place. «Je voulais que le public soit là: «Ça va tomber. Ça va tomber», a-t-il déclaré. Nous avons en fait dû coudre directement sur Jennifer. Deux des lanières ont éclaté lors de sa première prise et, bien sûr, c'est un cauchemar de costumier... On courait tous avec des aiguilles et du fil pour recoudre ce costume sur elle».

«J'étais terrifiée... Je me sentais exposée»

Mitchell Travers a examiné «un million» de bodysuit, puis a décidé de créer le design argenté sur mesure, qui présente un décolleté plongeant au-dessous du nombril de la star, afin d'établir la confiance de Ramona et pour montrer que c'est bien J. Lo qui exécute cette performance. «J'étais tellement inspirée par sa force et son athlétisme que je me suis dit: "Nous devons nous assurer que tout le monde sache qu'il s'agit bien de Jennifer. Il n'y a pas de doublure ici, Jennifer le fait à fond"», a déclaré le costumier. Évidemment, cela vous mène à lui faire porter de moins en moins de vêtements.»

La star de «Coup de foudre à Manhattan», qui a passé des mois à se préparer pour le rôle, avait auparavant révélé qu'elle était terrifiée à l'idée de se produire dans une tenue aussi révélatrice. «J'étais terrifiée... Je me sentais exposée. J'étais genre: "Je n'ai jamais rien fait de pareil. Je vais être là en train de porter du put*** de fil dentaire", a-t-elle expliqué à Variety.

Bande-annonce du film «Hustlers»

(L'essentiel)