«Questions pour un champion»

30 juin 2020 10:40; Act: 30.06.2020 10:40 Print

Julien Lepers devra se contenter de 800 000 euros

L'ex-animateur du jeu télévisé de «France 3», qui réclamait plus de 3 millions d'euros au groupe audiovisuel, a été en partie débouté par le tribunal des prud'hommes.

Sur ce sujet
Une faute?

Licencié en 2016 de «Questions pour un champion», après avoir présenté l'émission pendant près de 30 ans, Julien Lepers réclamait plus de 3,4 millions d'euros à France 3. Selon Le Parisien, le tribunal des prud'hommes lui a finalement «seulement» accordé 800 000 euros d'indemnités de licenciement.

Julien Lepers était à l'époque salarié de la société FremantleMedia. Il avait été écarté de l'antenne et remplacé par Samuel Étienne. L'ex-animateur vedette a finalement obtenu un solde de tout compte de 800 000 euros, correspondant à ses indemnités de licenciement, calculées sur la base d'un salaire mensuel de 39 907 euros, à raison d'une semaine d'enregistrement par mois.

Julien Lepers va faire appel

Lors de son départ de la chaîne, Julien Lepers avait estimé que son licenciement était fondé sur «une discrimination en raison de l'âge», un argument que les juges des prud'hommes n'ont pas retenu.

L'ex-animateur, aujourd'hui âgé de 70 ans, a annoncé qu'il allait faire appel de ce jugement. «Nous avons tous les éléments pour prouver qu'on ne peut pas licencier une personne parce qu'on estime qu'elle est devenue ringarde», a indiqué au Parisien son avocat, Me Pierre-Olivier Lambert.

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Champion le 30.06.2020 10:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec un tel revenu ,ce Monsieur va encore se plaindre...mais quelle insolence vis à vis de nous ..

  • La tulipe noire le 30.06.2020 11:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    +/- 40.000,- par mois pendant 30 ans pour 1 semaine de travail par mois... il faut rester humble.

  • blu le 30.06.2020 12:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils s’ennuie ce monsieur. A 70 ans il n’a rien compris à la vie. Qu’il s’occupe de sa retraite bien grasse et remercie la chaîne de l’avoir licencié plutôt que de l’avoir mis en pension forcée.

Les derniers commentaires

  • FullmétalJF le 02.07.2020 00:35 Report dénoncer ce commentaire

    Le pauvre homme ! Seulement 800.000 € ? Comment vivre avec ça ? Oh la la !

  • incompréhensible le 01.07.2020 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Les juges prud'hommes ne retiennent pas son argumentaire mais font cadeau de 800.000 Euros?

  • Maria.weber.ma le 01.07.2020 05:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il gagné dans une semaine se que certaines de son âge à pour deux années de pension et il réclame encore Le monde est vraiment mal fait

  • TontonB le 01.07.2020 01:22 Report dénoncer ce commentaire

    En justice, il faut toujours demander beaucoup plus que ce qu'il faut ... le juge a probablement bien tranché. Mr Lepers a globalement gagné. Il a tort de risquer l'appel, il risque de recevoir moins.

  • cecade2013 le 30.06.2020 19:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il va pouvoir se payer le permis de conduire.