Réseaux sociaux

16 septembre 2020 06:50; Act: 16.09.2020 10:09 Print

Kim Kardashian boycotte Instagram

Kim Kardashian, Leonardo DiCaprio ou encore Jennifer Lawrence et le comédien Sacha Baron Cohen boudent Instagram, mercredi, pour alerter sur les contenus haineux et la désinformation.

storybild

Kim Kardashian (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Plusieurs célébrités, dont Leonardo DiCaprio et Kim Kardashian, vont geler leur compte Instagram le temps d’une journée, mercredi, pour appeler Facebook, sa maison mère, à mieux lutter sur ses plateformes contre les contenus haineux et la désinformation. Ces personnalités, dont l’actrice Jennifer Lawrence et le comédien Sacha Baron Cohen, ont répondu à l’appel d’un collectif d’organisations déjà à l’origine d’un premier mouvement de boycottage de Facebook.

Fin juin le collectif, qui comprend l’association de défense contre l’antisémitisme Anti Defamation League et l’organisation de défense des droits des Noirs aux États-Unis NAACP, avait lancé le mot-clé #StopHateforProfit («Arrêtons la haine au service du profit»).

Facebook aussi

Plusieurs annonceurs majeurs de Facebook avaient renoncé temporairement à acheter des espaces publicitaires sur les plateformes du réseau social. Le collectif reproche au groupe de jouer un rôle dans «l’incitation à la violence, la diffusion du racisme, de la haine, et de contribuer à la désinformation relative au processus électoral», a expliqué l’ADL, dans un communiqué.

«Je ne peux pas rester silencieuse alors que ces plateformes continuent à permettre la diffusion de la haine, de la propagande et de la désinformation», a écrit sur son compte Twitter Kim Kardashian, qui va aussi geler sa page Facebook. La femme du rappeur Kanye West est l’une des personnalités les plus suivies au monde sur Instagram.

«La désinformation peut faire des dégâts», a écrit la comédienne américaine Kerry Washington. «C’est à nous de faire des recherches et de nous assurer que nous partageons des informations correctes».

Début juillet, le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, avait rencontré des représentants du mouvement, qui lui avaient réclamé dix mesures immédiates. Le dirigeant avait seulement accepté l’une d’entre elles, à savoir la nomination d’un dirigeant de haut rang avec une expérience du mouvement pour les droits civiques.

Les représentants du mouvement avaient décidé de poursuivre leur action, dont fait partie cet appel au boycottage d’Instagram, mercredi, lancé auprès de tous les internautes, entreprises, célébrités ou influenceurs. Le collectif de neuf associations demande notamment à Facebook d’augmenter les moyens alloués à la lutte contre les contenus haineux, ou de retirer les fausses informations liées à l’élection présidentielle américaine.

En août, Facebook a annoncé avoir supprimé quelque 790 comptes liés au mouvement QAnon, théorie complotiste pro-Trump. Début septembre, la plateforme a aussi annoncé un durcissement de ses règles en matière de publicité politique.

(L'essentiel/AFP/NXP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Stop net le 16.09.2020 07:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils feraient mieux de fermer tous leurs comptes définitivement. Sauf qu'ils ne pourront jamais le faire surtout les Kardach, car ça rapporte énormément.

  • Je Sors et Je Serai Libre le 16.09.2020 07:37 Report dénoncer ce commentaire

    Ils ont raison, je pense que je vais quitter facebook pour le même motif, pourquoi devrais-je fréquenter des lieux aussi pourris??

  • bibi le 16.09.2020 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle. Vivement les autres réseaux aussi

Les derniers commentaires

  • bibi le 16.09.2020 13:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonne nouvelle. Vivement les autres réseaux aussi

  • georgette le 16.09.2020 12:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les stars à la limite je peux comprendre. Mais pour les autres je n’ai jamais compris que l’ont mettent toute sa vie sur les réseaux antisociaux. Il faut vraiment avoir un manque de confiance en soi totale et une vie lamentable pour espérer avoir des likes d’autres personnes.

  • Thierry le 16.09.2020 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Elle boycotte ? Combien de jours ?

  • JDCJDR le 16.09.2020 09:14 Report dénoncer ce commentaire

    Un jour sans Instagram!!!! Ca c'est du militantisme, de la vrai action. On est tous sauvé.

  • cavecanem le 16.09.2020 08:58 Report dénoncer ce commentaire

    Pareil pour moi sauf que ça fait déjà longtemps et que je n'ai pas l'intention d'y retourner.