«L’amour est dans le pré»

10 juillet 2020 12:03; Act: 10.07.2020 12:10 Print

Le bébé de Claire est décédé

L’éleveuse de canards et d’oies traverse une terrible épreuve. Son deuxième enfant est mort peu de temps après sa naissance.

Sur ce sujet
Une faute?

View this post on Instagram

Coucou les amis, C'est avec un grand regret, que Sébastien et moi même que nous vous annonçons qu'il n'y auras pas notre porte ouverte du 26 juillet, car en se moment l’esprit n’est pas à la fête... En effet samedi 4 juillet j’ai mis au monde un magnifique Bebe de 3k600 s’appelant Mathis, ce qui nous a combler de bonheur. Cependant après quelques complications, notre petit Mathis a dû rejoindre les anges... Ce qui nous a bouleversé C’est pour cela que nous souhaitons prendre du temps pour notre famille, pour Mathéo et pour pouvoir se reconstruire petit à petit, afin de surmonter cette épreuve. Pendant quelques temps je serais moins présente sur les réseaux sociaux, sur les marché et à la ferme. Ensuite je tiens à remercier toutes les personnes qui nous entourent et nous soutiennent durant cette épreuve... Un grand merci au Centre hospitalier d Auch le service de Maternité. Au SMUR 31. Et l Hopital des enfants de Purpan pour leur personnel formidable et leur soutien... Merci de respecter notre intimité. Merci à vous Claire et Sébastien. @claireetseblamourestdanslepot #notrebebedamour❤️

A post shared by Claire Fcd (@claireetseblamourestdanslepot) on

Claire, qui a participé à la 10e saison de «L’amour est dans le pré», en 2015, a fait part d’une très triste nouvelle à ses abonnés sur Instagram le 9 juillet 2020. Alors que quelques jours auparavant, elle confiait sa hâte de bientôt accoucher et de donner un petit frère à son fils Mathéo, la Française a annoncé le décès de son deuxième enfant.

«Samedi 4 juillet, j’ai mis au monde un magnifique bébé de 3,6 kilos s’appelant Mathis, ce qui nous a comblés de bonheur. Cependant, après quelques complications, notre petit Mathis a dû rejoindre les anges… Ce qui nous a bouleversés», a-t-elle écrit en son nom et en celui de son compagnon, Sébastien.

Après avoir indiqué qu’elle, son chéri et leur fils avaient besoin de temps pour surmonter cette épreuve et se reconstruire, Claire a tenu à remercier tous les gens qui les soutiennent, ainsi que tout le personnel hospitalier qui s’est occupé de leur famille.

(L'essentiel/jfa)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Peace & Love le 10.07.2020 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ce deuil est nécessaire, et j'espère que les gens respecterons ce temps nécessaire à cette famille pour surmonter cette dure et triste épreuve.

  • gogolbarjo le 10.07.2020 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi toujours aller sur les réseaux sociaux

Les derniers commentaires

  • gogolbarjo le 10.07.2020 16:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi toujours aller sur les réseaux sociaux

  • Peace & Love le 10.07.2020 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ce deuil est nécessaire, et j'espère que les gens respecterons ce temps nécessaire à cette famille pour surmonter cette dure et triste épreuve.

    • Loulou le 10.07.2020 13:54 Report dénoncer ce commentaire

      Une pensée à cette famille dans ce moment douloureux