Musique

07 septembre 2020 21:21; Act: 08.09.2020 12:30 Print

Le drôle de destin de cette membre des Destiny's Child

Évincée du groupe avant les grands succès, LeToya Luckett a été sans abri. Au même moment, Beyoncé et Cie devenaient des stars de la musique.

storybild

Deux membres des Destiny's Child ont été remplacées avant que le groupe ne perce.

Sur ce sujet
Une faute?

Le monde de la musique peut être particulièrement ingrat. Au début de sa carrière, LeToya Luckett partageait l'affiche avec Beyoncé Knowles, Kelly Rowland et LaTavia Roberson. Un quatuor qui s'apprêtait à exploser dans les charts à travers le monde. C'était avant que LeToya et la dernière citée ne soient évincées du groupe sur décision du management, pour être remplacées par Michelle Williams et Farrah Franklin (qui a aussi quitté le groupe par la suite).

Et si Beyoncé et les autres ont effectivement connu un succès phénoménal avec le hit «Say My Name», la vie a été beaucoup plus difficile pour LeToya. Alors que ses ex-copines passaient en boucle à la télévision, elle était à deux doigts de terminer sans abri. «J'ai dormi quelques nuits dans ma voiture pendant que je préparais mon premier album», a-t-elle confié sur Instagram.

Des poursuites en justice

Par bonheur, l'album en question a très bien marché et LeToya a finalement pu réaliser son rêve: devenir chanteuse et connaître un succès d'estime. Mais c'est son premier rôle dans un film qui lui a permis de quitter l'hôtel où elle séjournait pour se trouver un véritable logement. Depuis, la chanteuse de 39 ans a enchaîné plusieurs projets musicaux et télévisuels.

Non sans garder une certaine rancœur contre son ancien groupe. Son départ a suscité plusieurs poursuites en justice, contre le label, mais également contre Beyoncé, Kelly et les autres. En 2018, Queen B et son ancienne acolyte ont toutefois enterré la hache de guerre...

(th/L'essentiel)