Au Royaume-Uni

07 juillet 2020 19:14; Act: 08.07.2020 11:47 Print

Le manoir de Katie Price ravagé par des malfrats

La starlette de téléréalité est anéantie depuis que sa demeure, qu’elle venait de faire rénover, a été saccagée.

storybild

Katie Price a peur qu’il s’agisse d’une vengeance. (photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Coup dur pour Katie Price. Son manoir situé dans le Sussex, en Angleterre, estimé à 1,3 million de livres sterling, a été saccagé par des intrus. Selon le Sun, la starlette de téléréalité, qui vit actuellement dans une autre maison, a été bouleversée après avoir découvert l’ampleur des dégâts. Une inondation dans les étages a, entre autres, fait s’effondrer une partie du plafond dans la cuisine. De plus, les malfrats sont montés au grenier et ont fouillé dans des cartons remplis d’affaires personnelles de la Britannique de 42 ans.

«Katie est anéantie. Elle a peur qu’il s’agisse d’une vengeance. Elle pense que cela pourrait être lié à sa résistance contre les trolls qui tentent de l’intimider sur les réseaux sociaux», révèle une source. D’après cette dernière, cet acte a été commis dans le but de «la perturber le plus possible». Pour l’heure, on ignore si des biens ont été volés dans la demeure que le mannequin venait de faire rénover en vue de la revendre. La police mène l’enquête.

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dég Eulasse le 08.07.2020 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    Franchement, il y a des hommes que ça fait bander la photo?

  • gogolbarjo le 08.07.2020 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle a surtout des gros problèmes psychologiques

  • Totor le 08.07.2020 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Elle devrait être anéantie après que son chirurgien esthétique lui a saccagé le visage.

Les derniers commentaires

  • Totor le 08.07.2020 10:23 Report dénoncer ce commentaire

    Elle devrait être anéantie après que son chirurgien esthétique lui a saccagé le visage.

  • gogolbarjo le 08.07.2020 09:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    elle a surtout des gros problèmes psychologiques

  • Ghislain le 08.07.2020 08:25 Report dénoncer ce commentaire

    1,3.... ? Très petit le manoir alors.. lol

  • Dég Eulasse le 08.07.2020 08:10 Report dénoncer ce commentaire

    Franchement, il y a des hommes que ça fait bander la photo?

  • 972 le 07.07.2020 21:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oh..la pauvre.!On va la plaindre.! JE me suis fait cambrioler ya 5 ans...j en fait cinéma!