Aux États-Unis

26 octobre 2020 20:36; Act: 27.10.2020 14:04 Print

Le rappeur JAY-​​Z lance sa marque de cannabis

Après le champagne, le cognac ou encore la musique en ligne, le mari de Beyoncé s’attaque à un nouveau marché. Le rappeur de 50 ans n’est pas un novice en matière de drogue.

storybild

Selon le magazine «Forbes», JAY-Z est devenu le premier rappeur milliardaire en 2019. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La star du hip-hop n’en finit plus de diversifier ses activités. Après avoir investi dans le champagne Armand de Brignac, dans le Cognac D’Ussé et dans la plateforme de streaming Tidal, JAY-Z se lance sur le marché de la vente en ligne de marijuana. Depuis quelques jours, sur le site web de son entreprise, située en Californie (USA) où l’usage récréatif du cannabis est légal, on peut découvrir en images comment le personnel cultive les fleurs afin qu’elles dégagent «une fumée de qualité».

On rappellera que le rappeur de 50 ans n’est pas un novice en matière de drogue. Celui qui a été dealer, avant de connaître le succès, occupe depuis 2019 le poste de responsable de la stratégie au sein d’une des principales entreprises de vente de cannabis en Californie.

Pour marquer le coup du lancement de sa marque Monogram, JAY-Z a publié sur Tidal une playlist intitulée: «Monogram: Sounds From The Grow Moon». On n’y retrouve que des morceaux fumeux comme «Expensive Shit» de Fela Kuti, «Legalize It» de Peter Tosh ou encore «Stoned Is the Way of the Walk» de Cypress Hill.

(L'essentiel/jde)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • luxo le 28.10.2020 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surtout pas! Il n’est pas un exemple pour notre jeunesse

  • Julien le 27.10.2020 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    À quand une venue au Luxembourg ???

  • ABALUS le 27.10.2020 01:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quand il'ya la demande et qu'ont peut investir alors pourquoi pas

Les derniers commentaires

  • luxo le 28.10.2020 17:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Surtout pas! Il n’est pas un exemple pour notre jeunesse

  • Julien le 27.10.2020 13:35 Report dénoncer ce commentaire

    À quand une venue au Luxembourg ???

  • Jeremy le 27.10.2020 12:09 Report dénoncer ce commentaire

    J’ai trop skaté en l’écoutant, c’est l’avenir cet homme, de grosses sociétés alcool et cannabis. Tant mieux pour lui c’est un sacré message de réussite à la nouvelle génération.

  • Kevin le 27.10.2020 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    Le mec au top, c’est un vrai influenceur, on peut se dire que tout est possible et y arriver.

  • Cindy le 27.10.2020 07:16 Report dénoncer ce commentaire

    Ce mec est trop cool !!! J’adore !!!