Shy'm

26 février 2020 23:15; Act: 27.02.2020 13:22 Print

«Les scènes intimes ont été difficiles à tourner»

La chanteuse Shy'm, qui fait ses débuts d'actrice dans la série «Profilage», a eu du mal à se retrouver nue pour certaines séquences.

storybild

La chanteuse française de 34 ans incarne une psychocriminologue dans la série policière «Profilage». (photo: TF1)

Sur ce sujet
Une faute?

Pas facile tous les jours le métier d'actrice. Shy'm s'en est rendu compte sur le tournage de la 10e saison de la série «Profilage», dans laquelle elle fait ses débuts de comédienne. La chanteuse, qui incarne une psychocriminologue, a eu beaucoup de mal à tourner une scène où elle se retrouve dévêtue, qui est arrivée assez rapidement dans le planning. «Même si je portais un cache-sexe et des cache-tétons, le fait de me retrouver en petite tenue au milieu d'une équipe qui vous regarde, et en extérieur où il fait très froid, ce n'était pas évident», confie la Française de 34 ans à «Télé 2 semaines».

En plus, lors d'une autre séquence, elle a dû faire semblant de faire l'amour avec l'acteur Vincent Heneine, qui joue son compagnon. «Des scènes plus intimes avec mon partenaire dans la fiction ont aussi été très compliquées à tourner, se souvient-elle. Le fait de se déshabiller, de toucher un corps que l'on ne connaît pas... Même si on a l'impression que je ne suis pas assez habillée dans mes clips, je suis plutôt pudique».

Malgré tout, Shy'm ne regrette pas son expérience devant les caméras. On la verra dans le feuilleton policier, dès le 12 mars, sur TF1. Elle espère pouvoir rempiler dans la prochaine saison. «J'étais pétrifiée, mais je me suis rendu compte que j'aimais vraiment ça», dit-elle.

Regardez Shy'm sur le tournage de la 10e saison de «Profilage»:

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Évidemment le 27.02.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi la choisir alors qu'elle n'a jamais tourné aucun film si ce n'est pas pour la déshabiller...à mon avis le metteur en scène a imaginé tout son potentiel dans cette scène...triste que pour faire ses preuves elle doive en passer par là mais c sûrement vendeur!

  • Frede le 27.02.2020 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    ben voilà c'est fait, on parle des scènes de sexe pour attirer les téléspectateurs ... audimat quand tu nous tient

  • Unilux le 27.02.2020 08:06 Report dénoncer ce commentaire

    Malheureusement, dans le cinéma, ils se sentent toujours obligés de placer des scènes de sexe... Je parie qu'il y aura déjà une brève séquence dans la bande annonce, histoire d'attirer... C'est triste...

Les derniers commentaires

  • friche&co le 27.02.2020 14:37 Report dénoncer ce commentaire

    Elle est bonne celle là! Elle est tout le temps à moité nue sut le net et là, elle se lamente.

  • Expatlulu le 27.02.2020 13:42 Report dénoncer ce commentaire

    elle peut faire autre chose non ?

  • Frede le 27.02.2020 12:27 Report dénoncer ce commentaire

    ben voilà c'est fait, on parle des scènes de sexe pour attirer les téléspectateurs ... audimat quand tu nous tient

  • gratosorus le 27.02.2020 11:58 Report dénoncer ce commentaire

    Elle fait rire tout le monde, à la télé elle se montre toujours très provocante presque à poile, et la elle fait la chochotte…. tout ça pour quand la remarque.

  • Sophie Marx le 27.02.2020 10:46 Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui dérange ce n'est pas le regard des membres de l'équipe de tournage , mais le regard que l'actrice soupçonne ou craint, ainsi que les pensées qui sont prêtées à chacun. C'est juste une névrose. La vraie comédienne est capable de se projeter avec un tel niveau de finesse et d'intensité dans son personnage qu'elle transcende la névrose de la débutante.