Anniversaire de Neymar

09 juillet 2020 10:25; Act: 09.07.2020 11:03 Print

«Ma femme ne me laissait pas aller aux toilettes»

Ander Herrera, joueur du PSG, a dévoilé les coulisses des anniversaires du brésilien Neymar. Avec un secteur réservé aux joueurs mariés, et un autre aux célibataires...

storybild

Ander Herrera, ancien de Manchester United, a dévoilé les coulisses de l’anniversaire du Brésilien Neymar, à Paris. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Au début de l’interview, il n’était pas question de samba, de confier des petits secrets. Ander Herrera avait commencé calmement, en parlant de Jesé Rodríguez, l’une des idoles de La Resistencia (émission de télévision): «Il me semble être un excellent enfant. Mais je suis un peu un salaud, car lors de l’avant saison dans le gymnase, je jouais une de ses chansons. Maintenant, il est beaucoup plus concentré sur le football et gère de bonnes qualités de football, ce qui se passe, c’est qu’il a eu une blessure très grave et cela prend du temps à surmonter».

En citant Jesé, prêté au Sporting Portugal par le PSG, Ander Herrera a finalement regretté que l’ancien joueur du Real Madrid ne soit pas présent lors des anniversaires de Neymar: «Le jour de l’anniversaire, il n’a pas pu y aller. Je suis vraiment désolé pour Jesé». L’ancien de Manchester United a donc dévoilé les coulisses de l’anniversaire du Brésilien. L’attaquant du PSG avait loué un très bel endroit et avait organisé deux événements à l’intérieur. Un pour les footballeurs mariés au dernier étage de l’immeuble et un événement pour les célibataires au rez-de-chaussée.

«Quand Neymar fait quelque chose, il le fait pour passer un bon moment. Et il a organisé cet événement pour passer un bon moment. Et la vérité: je l’ai félicité. Bien sûr, ma femme ne me laissait pas aller aux toilettes ni descendre au rez-de-chaussée», s’amuse Ander Herrera, qui a dû se contenter de danser une samba avec son épouse. Qui a dit qu’il n’y avait pas d’ambiance dans le groupe parisien?

(L'essentiel/Christian Maillard)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JMMcom le 09.07.2020 11:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En général, les filles de joie sont à l’étage... avec Neymar Jr, ce n’est plus , « Tu montes Chérie mais plutôt je t’interdis de descendre mon Chéri ! ».

  • evident le 09.07.2020 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    ouai c'est ça le foot aujourd'hui ...

  • Billy le 09.07.2020 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant...

Les derniers commentaires

  • evident le 09.07.2020 14:38 Report dénoncer ce commentaire

    ouai c'est ça le foot aujourd'hui ...

  • Carina le 09.07.2020 13:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour le confinement aux différents étages !

  • ché le 09.07.2020 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement, quand vous allez au restaurant vous prenez votre sandwich avec?!? lol

  • Dekadence Footix le 09.07.2020 11:49 Report dénoncer ce commentaire

    Combien d'escorts girls dans ce genre de soirée?? :)

  • Billy le 09.07.2020 11:32 Report dénoncer ce commentaire

    Intéressant...