Charlize Theron

06 juillet 2020 07:10; Act: 06.07.2020 11:51 Print

«Mes enfants ont perdu leur innocence»

Quelques jours avant la sortie du film «The Old Guard», Charlize Theron raconte comment elle vit le confinement à Malibu avec ses deux enfants.

Sur ce sujet
Une faute?

Du jour au lendemain, l’actrice a changé de métier, devenant la prof d’école d’August, 4 ans, et de Jackson, 8 ans. Un changement qui n’a pas vraiment convenu à Charlize Theron, qui sera à l’affiche de «The Old Guard», disponible dès le 10 juillet 2020 sur Netflix.

Dans le film, vous incarnez Andy, une immortelle qui essaie de faire le bien sur cette planète depuis des siècles. Comment avez-vous approché ce personnage?

Charlize Theron: Même en étant mortels, je crois que nous cherchons tous à faire du bien autour de nous. On a tous des moments de réflexion où l’on se demande ce que l’on doit changer ou entreprendre pour être heureux, mais aussi pour que ses proches le soient. Ce n’est donc pas difficile de s’identifier à mon personnage. La seule différence entre Andy et moi, c’est qu’elle le fait depuis des milliers d’années.

Le coronavirus est toujours aussi présent en Californie. Comment vivez-vous cette période?

Nous n’avons presque pas bougé de notre propriété. J’ai la chance que toute ma famille soit en bonne santé. Cela fait des années que je me sentais coupable de trop voyager pour mes tournages et que je rêvais de rester à la maison avec mes enfants. Eh bien là, je suis servie (rires). Le confinement a eu plusieurs aspects positifs pour moi, mais un gros négatif: devoir me transformer en prof.

Vous êtes devenue une bonne maîtresse d’école?

Je pensais que je me débrouillais bien jusqu'au jour où Jackson m’a dit que j’étais une très mauvaise professeure de maths! J’ai hâte que l’école reprenne. Je ne voudrais pas qu'ils fassent leurs cours à la maison sans jamais aller en classe (rires).

Vous avez adopté deux enfants noirs. Avec les événements et démonstrations des dernières semaines, avez-vous trouvé les mots pour discuter du racisme avec eux?

C’est une discussion terriblement difficile car, en tant que parent, je m’efforce avant tout de les protéger, mais j’ai réalisé que je ne devais pas leur cacher ce qui se passe depuis deux mois aux États-Unis. Expliquer à mes enfants de 4 et 8 ans ce qui est arrivé à George Floyd et à tous les autres noirs qui sont morts sans raison valable, c’est terrible. Avec nos discussions, mes enfants ont perdu leur innocence, mais c’était important de leur parler de ce que leurs ancêtres ont enduré. Le silence est dangereux en ce moment, donc je me dois de leur dire la vérité. Ils ont beaucoup changé depuis deux mois. Ils sont jeunes, mais sont devenus actifs. Quand nous allons faire les courses, ils sortent fièrement leurs pancartes Black Lives Matter, qu’ils ont faites eux-mêmes, à la fenêtre de la voiture.

(L'essentiel/Henry Arnaud, Los Angeles)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lol le 06.07.2020 09:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une collègue s est plainte de racisme au près de sa cadre au travail et sa chef discriminante lui a répondu : Ici au Luxembourg le racisme n existe pas! , jamais entendu parlé ! En oubliant que l employée était aussi luxembourgeoise comme elle . Lol

  • nonmais le 06.07.2020 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Des Fwae : j adore Charlize Theron en avance sur son temps qui laisse sa fille transgenre vivre pleinement ça vie de fille . Et tu as raison : autant pour moi , L’idée est de faire en sorte que le masculin ne l’emporte plus sur le féminin , mais que les deux sexes soient mis sur le même pied d’égalité. Afin de mettre un terme à la hiérarchisation des sexes. Bravo

  • nonmais le 06.07.2020 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et je suis une femme pourtant ;)

Les derniers commentaires

  • proteger les ouvriers le 06.07.2020 13:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans certain centre de soins « club med «  pour certaines aide soignante et infirmières qui se la coulent douce : lorsque le personnel se prend pour supérieur hiérarchique Pour profiter et moins En faire tout en étant super payer et remettre le travail sur les asf et ouvriers de soins , là les formateurs devraient intervenir absolument ! Définir les tâches précisément et il n y a qu un chef de service et pas plusieurs supérieurs hiérarchiques dans un service , sinon le pauvre asf ou ouvrière se fait lyncher et abuser par tous . Protéger les travailleurs des abus et discriminations grades

  • YaPas2Fautes le 06.07.2020 12:37 Report dénoncer ce commentaire

    Vers quel avenir radieux allons-nous? Quelle époque forminable! Bravo les 1% pour avoir remis la guerre des races en place. Comme ça, on oublie que c'est vous les esclavagistes et qu'on pourrait vous renverser si facilement !

  • nonmais le 06.07.2020 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    faut savoir : non c est pas du racisme juste de l’ humour :)

  • faut savoir le 06.07.2020 11:40 Report dénoncer ce commentaire

    Juste une question: Si deux personnes, lors d'un discours sur une terrasse d'un bistrot disent dans leur propre langue maternelle: "Il y a trop de luxembourgeois dans ce pays." Est-ce que c'est aussi du racisme?

  • nonmais le 06.07.2020 11:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et je suis une femme pourtant ;)