Los Angeles

06 août 2020 08:14; Act: 06.08.2020 09:47 Print

Paris Jackson, 22 ans, a quitté son mec

La fille du roi de la pop, âgée de 22 ans, a mis fin à sa relation avec le musicien Gabriel Glenn. Elle veut maintenant se concentrer sur sa carrière.

storybild

Paris Jackson et Gabriel Glenn se sont rencontrés en 2018, avant de former le groupe de musique The Soundflower. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Ils paraissaient fous amoureux l’un de l’autre depuis leur rencontre en 2018. Pourtant, tout est fini entre Paris Jackson, 22 ans, et Gabriel Glenn, 23 ans, selon TMZ. Les deux Américains, qui venaient de former le groupe de musique The Soundflowers avec la sortie d’un premier EP, se sont quittés «amicalement» car leur histoire était arrivée à sa fin, rapporte une source. Maintenant, Paris a décidé de se concentrer sur sa carrière musicale en solo. Ces derniers temps, la jeune chanteuse a été vue en studio d’enregistrement pratiquement tous les jours.

La rupture intervient peu après la diffusion du dernier épisode de la téléréalité à voir sur Facebook. «Unfiltered: Paris Jackson and Gabriel Glenn» suivait la quotidien des deux artistes et avait été lancée le 30 juin 2020. Durant cet épisode, la fille de Michael Jackson avait confié qu’elle «se prenait la tête constamment» avec son copain. Ayant eu davantage d’histoires d’amour lesbiennes, Paris a récemment confié qu’elle n’avait jamais pensé qu’elle «finirait avec un mec». Elle s’imaginait plutôt se marier un jour avec une femme.

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandy le 06.08.2020 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout aussi valable dans l autre sens ... un homme qui respecte une femme et ne la traite pas comme un produit de consommation bla bla bla ... ce n est pas parce que vous avez eu une ( ou plus ) mauvaise expérience qu il faut en faire une généralité.... examinez plutôt vos critères de choix !!!

  • David le 06.08.2020 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel gaspillage, les femmes de maintenant sont des éternelles insatisfaites ! Jamais contente et toujours des reproches, à se demander si ça existe encore une femme normale qui ne se fait pas influencer par son entourage et surtout qui est parfaitement équilibrée, normale et qui respecte un homme car aujourd’hui les hommes sont pris pour des vulgaires produits de consommation et hop je te jete et au suivant.Pauvre monde

  • bonsens le 07.08.2020 04:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle tête de toxicomane, le petit de Kurt Cobain ou quoi?

Les derniers commentaires

  • bonsens le 07.08.2020 04:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Belle tête de toxicomane, le petit de Kurt Cobain ou quoi?

  • Sandy le 06.08.2020 11:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout aussi valable dans l autre sens ... un homme qui respecte une femme et ne la traite pas comme un produit de consommation bla bla bla ... ce n est pas parce que vous avez eu une ( ou plus ) mauvaise expérience qu il faut en faire une généralité.... examinez plutôt vos critères de choix !!!

    • @Sandy le 06.08.2020 16:50 Report dénoncer ce commentaire

      Et pourtant niveau généralités, ce sont les féministes qui remportent la palme actuellement ! Comme celle qui a déclaré que ne pas avoir de mari "lui évitait de se faire tabasser, violer..." Si ça ce n'est pas le summum de la généralité anti-hommes...

  • David le 06.08.2020 08:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quel gaspillage, les femmes de maintenant sont des éternelles insatisfaites ! Jamais contente et toujours des reproches, à se demander si ça existe encore une femme normale qui ne se fait pas influencer par son entourage et surtout qui est parfaitement équilibrée, normale et qui respecte un homme car aujourd’hui les hommes sont pris pour des vulgaires produits de consommation et hop je te jete et au suivant.Pauvre monde