Manon et Julien

17 février 2020 18:40; Act: 18.02.2020 16:16 Print

Prêts à faire déscolariser leur fils pour la télé

Rien ne fera arrêter la téléréalité aux Marseillais Manon Marsault et Julien Tanti. Même pas leur fils Tiago d'un an.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ils sont de retour dans la 9e saison des «Marseillais», dès lundi 17 février sur W9. Le fait que Manon Marsault et Julien Tanti aient tourné cette émission de téléréalité à Dubaï et aux Caraïbes a étonné de nombreux internautes. Ceux-ci se sont demandés comment le couple arrivait à s'occuper de son petit Tiago, âgé d'1 an, en même temps. D'autant plus que les jeunes mariés ont fait savoir qu'il prévoyaient de continuer leurs aventures télévisuelles dans d'autres programmes tournés à l'étranger. Que se passera-t-il donc au niveau de la future scolarisation de leur enfant?

«Déjà je m'inquiéterai surtout quand il sera au CP (NDLR: école primaire au Luxembourg). La maternelle est en effet obligatoire à partir de l'âge de trois ans mais si vraiment il y a trois semaines de tournage, que c'est notre moyen de gagner notre vie et que c'est comme ça qu'on nourrit notre fils, tant pis, il viendra avec nous», a expliqué Manon au site Purepeople.

Pour le moment, les jeunes parents ont encore du temps avant cette réalité, mais ils ont déjà pris leur décision. «Après, est-ce qu'on fera encore «Les Marseillais» dans cinq ans? On verra... Et si il n'y a pas de solution, il fera des cours à distance un mois dans l'année, dit Manon, qui voudrait un deuxième enfant. En tout cas, une chose est sûre, je ne pourrai jamais laisser mon fils un mois, donc pas le choix, il viendra avec nous!».

(L'essentiel/lja)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Marc Polo le 18.02.2020 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    C'est qui?

  • la trois le 18.02.2020 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi met on en avant ces gens bas de gamme reflétant le niveau cas social? je penses qu'il y a des sujets biens plus importants que.... ça !

  • anonyme le 17.02.2020 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il faut arrêter, sa réponse n’est pas ridicule, le petit est en maternelle, ils peuvent voyager avec lui, tant mieux pour eux Certains le font et font manquer l’école à leurs enfants, on aimerait tous voyager pendant 1 mois dans des endroits de rêve en famille

Les derniers commentaires

  • Carina le 18.02.2020 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a vraiment des gamins qui sont punis par la vie à peine nés. Pas de chance.

  • patience le 18.02.2020 13:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @luludesvilles Relisez mon post Je disais justement qu il n y a aucune conséquence Quel esprit négatif !

  • objection le 18.02.2020 12:28 Report dénoncer ce commentaire

    Alors juste pour corriger les commentaires. En France l'école n'est pas obligatoire. C'est l'éducation qui l'est. C'est à dire que le gosse peut rester à la maison tant qu'il reçoit les cours et suit le programme de l'éducation nationale.

  • la trois le 18.02.2020 10:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pourquoi met on en avant ces gens bas de gamme reflétant le niveau cas social? je penses qu'il y a des sujets biens plus importants que.... ça !

  • Marc Polo le 18.02.2020 07:58 Report dénoncer ce commentaire

    C'est qui?