Annonce officielle

13 mars 2020 20:22; Act: 13.03.2020 20:28 Print

Le biathlète Martin Fourcade annonce sa retraite

Le sportif français arrêtera sa carrière de biathlète ce week-end, après une dernière course en Finlande, a-t-il indiqué ce vendredi.

storybild

Martin Fourcade (tout devant) quittera la scène sur un parcours exceptionnel. (photo: AFP/Michal Cizek)

Sur ce sujet
Une faute?

Martin Fourcade, quintuple champion olympique de biathlon, a annoncé vendredi qu'il mettrait un terme à sa carrière à l'issue de la saison dont la dernière course se disputera samedi à Kontiolahti, en Finlande. «Ma volonté de donner le meilleur de moi-même et de gravir des montagnes est toujours présente mais la suite de ma construction en tant qu'homme, en tant que père, doit désormais passer par d'autres voies, d'autres supports d'expression (...). Il est temps de vous dire au revoir. Merci pour ce voyage», a expliqué Fourcade, 31 ans.

Le Français est toujours à la lutte pour le gain d'un huitième gros globe de cristal avec la tenant du titre norvégien Johannes Boe avant l'ultime épreuve de samedi (poursuite). Il compte virtuellement 19 points de retard sur son rival puisque selon le règlement de l'IBU, il faudra retrancher à chaque biathlète ses deux plus mauvais résultats au terme de l'hiver. La saison devait initialement se terminer à Oslo, du 20 au 22 mars, mais les trois courses programmées en Norvège ont été annulées en raison de la pandémie de coronavirus.

Quel que soit le résultat de samedi, Fourcade quitte la scène sur un palmarès exceptionnel. Sportif français le plus titré aux Jeux olympiques (cinq médailles d'or), l'homme aux 82 succès sur le circuit possède le record du nombre de Coupe du monde remportées (sept d'affilée de 2012 à 2018), de petits globes (26) et de titres mondiaux (11 sur le plan individuel à égalité avec le Norvégien Ole-Einar Bjoerndalen). Après une saison 2018-2019 cauchemardesque, il a réussi à revenir au premier plan pour tenter de contester la domination de Johannes Boe.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mygalle le 14.03.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une legende Bravo champion de nous avoir fait vibrer

  • ludo le 13.03.2020 22:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Merci Martin pour cette MAGNIFIQUE carrière. Un bel exemple !!! Tu as su par tes Performances exceptionnelles nous faire rêver pendant 10 ans au plus haut niveau. Tu peux maintenant “tirer” ta révérence l’esprit tranquille avec le sentiment du travail bien fait. Chapeau bas l’artiste !!!

  • Mono le 14.03.2020 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon skieur, il à l'air de rien, mais il est redoutable!!! Un sportif qui sort par la grande porte!

Les derniers commentaires

  • Mono le 14.03.2020 18:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bon skieur, il à l'air de rien, mais il est redoutable!!! Un sportif qui sort par la grande porte!

  • Fritz le 14.03.2020 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super athlète et super mec, bonne retraite

  • stephie le 14.03.2020 12:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bravo martin !

  • mygalle le 14.03.2020 10:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une legende Bravo champion de nous avoir fait vibrer

  • Toxik le 14.03.2020 00:14 Report dénoncer ce commentaire

    Good Job Martin, félicitations ! Bonne reconversion.