Course automobile

24 janvier 2020 13:12; Act: 24.01.2020 13:43 Print

Le bilan du rallye Dakar 2020 passe à deux morts

Un motard néerlandais est mort vendredi, des suites de ses blessures subies lors de la course automobile, en Arabie saoudite.

storybild

Cette année, le Dakar a pris la direction de l'Arabie saoudite... (photo: AFP/Franck Fife)

Sur ce sujet
Une faute?

Le motard néerlandais, Edwin Straver, hospitalisé depuis une grave chute lors de la onzième étape du rallye Dakar-2020 en Arabie saoudite, est mort des suites de ses blessures, vendredi, a indiqué sa femme. Le pilote de 48 ans, qui participait à son troisième Dakar et concourait sans assistance, avait chuté le 16 janvier, lors de l'avant-dernière étape, et s'était fracturé la colonne vertébrale.

Il avait été héliporté vers un hôpital de Riyad et était resté plusieurs jours en soins intensifs, avant d'être rapatrié aux Pays-Bas, mercredi. «Edwin est décédé vendredi matin entouré de ses proches», a déclaré sa femme Anja den Hollander, auprès de l'AFP. Les blessures subies étant trop importantes, il a été décidé en consultation avec sa famille de mettre fin à son aide respiratoire, avait rapporté le site néerlandais spécialisé Rally Maniacs.

La 42e édition du Dakar a été endeuillée lors de la septième étape par le décès du motard portugais, Paulo Gonçalves. Depuis la première édition du rallye, 25 pilotes y ont trouvé la mort, dont 20 motards. En comptant les habitants des régions traversées victimes de la course (y compris une dizaine d'enfants), le bilan grimpe à environ deux morts par an en moyenne.

(L'essentiel/afp)