F1 - Accord secret avec Ferrari

04 mars 2020 13:22; Act: 04.03.2020 13:30 Print

Sept écuries demandent des comptes à la Fédé

Les équipes non motorisées par Ferrari sont outrées par un accord confidentiel entre la Scuderia et la FIA.

storybild

Ferrari ne s'est pas fait des amis dans les paddocks de F1.

Sur ce sujet
Une faute?

Les sept écuries de F1 non motorisées par Ferrari demandent, mercredi, des comptes à la Fédération internationale de l'automobile (FIA) suite à l'accord confidentiel conclu avec la Scuderia, après une enquête sur le fonctionnement de son moteur, l'an dernier.

«Nous déclarons publiquement par la présente notre engagement commun à rechercher une information complète et appropriée à ce sujet, afin de garantir que notre sport traite tous ses concurrents de manière juste et équitable», énoncent McLaren, Mercedes, Racing Point, Red Bull, Renault, AlphaTauri et Williams, dans un communiqué commun.

«Devant les tribunaux compétents»

«En outre, nous nous réservons le droit de demander réparation en justice, dans le cadre de la procédure régulière de la FIA et devant les tribunaux compétents», écrivent-elles.

Ce communiqué commun - rare en soi - fait suite à l'annonce vendredi par la FIA, «qu'après des enquêtes techniques approfondies, elle a conclu son analyse du fonctionnement de l'unité motrice de la Scuderia Ferrari de Formule 1 et est parvenue à un accord avec l'équipe», dont «les détails resteront confidentiels».

«Surprises et choquées»

Le communiqué diffusé par l'instance gouvernante du sport automobile, à dix minutes de la fin des essais hivernaux, indiquait toutefois que «la FIA et la Scuderia Ferrari ont pris un certain nombre d'engagements techniques qui permettront d'améliorer la surveillance de tous les groupes propulseurs en Formule 1 dans les saisons à venir et aideront la FIA dans ses autres tâches réglementaires en Formule 1 et dans ses activités de recherche sur les émissions de carbone et les bio-carburants».

Les sept écuries signataires se disent «surprises et choquées» par le communiqué diffusé par la FIA. «Un régulateur sportif international a la responsabilité d'agir avec les plus hauts standards de gouvernance, d'intégrité et de transparence», estiment-elles.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Manu le 05.03.2020 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Mercedes souhaité se retiré de la F1 , c'est sans doute le moment !

  • francky le 04.03.2020 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est où l’innovation ?

Les derniers commentaires

  • Manu le 05.03.2020 07:34 Report dénoncer ce commentaire

    Mercedes souhaité se retiré de la F1 , c'est sans doute le moment !

  • francky le 04.03.2020 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est où l’innovation ?