Hockey - NHL

29 septembre 2020 07:52; Act: 29.09.2020 10:56 Print

Tampa Bay s'offre sa deuxième Coupe Stanley

Tampa Bay a remporté pour la deuxième fois de son histoire la finale de la Ligue nord-américaine de hockey sur glace, en battant Dallas, quatre victoires à deux, lundi, à Edmonton.

Sur ce sujet
Une faute?

Le Lightning, déjà sacré en 2004 et finaliste malheureux en 2015, a décroché le quatrième succès décisif au dépens des Stars 2 à 0. C'est une belle revanche que prend la franchise de Tampa sur l'an passé. Après avoir égalé le record du nombre de victoires (62) en saison régulière jusqu'alors seulement détenu par les Detroit Red Wings, elle avait été sortie sans gloire dès le 1er tour des play-offs, balayée par Columbus.

Cette fois, dans les bulles de Toronto et Edmonton, où s'est fini le championnat, interrompu pendant plus de quatre mois à cause de la pandémie de Covid-19, Tampa Bay a pleinement assumé son statut de favori parmi les favoris. L'équipe floridienne s'est d'abord vengée de Columbus au 1er tour (4-1), avant d'écarter Boston (4-1) en demi-finale, puis les New York Islanders (4-2) en finale de conférence Est.

Un mur infranchissable

Ayant une nouvelle fois la faveur des pronostics face à Dallas, elle n'a pas gambergé après une sèche défaite inaugurale (4-1), répondant par trois victoires consécutives (3-2, 5-2, 5-4 a.p.), avant de céder le 5e match (3-2) après double prolongation. Cela n'a fait que retarder son sacre. Car pendant les deux-tiers de ce match n°6, le Lightning a largement dominé les débats, trouvant donc la faille à deux reprises.

Brayden Point a ouvert le score pour le Lightning, reprenant au rebond sa première tentative repoussée, au milieu du premier tiers-temps. Blake Coleman a doublé la marque après 7 minutes au deuxième tiers temps d'une frappe puissante passée sous le corps du gardien.

Les Stars se sont bien jetés sur le but de Tampa Bay lors de la dernière période, mais le mur de Tampa Bay a été infranchissable, Andrei Vasilevskiy repoussant 19 tirs, quand ce n'était pas ses défenseurs qui se faisaient remparts à la limite du sacrifice corporel.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.