Cyclisme

03 avril 2020 10:03; Act: 03.04.2020 10:14 Print

Le Tour en juillet? «Un crime contre l'humanité»

Les organisateurs de la Grande Boucle gardent un petit espoir que leur course se déroule normalement. Ce n'est pas du goût de l'ancien champion et ministre David Douillet.

storybild

Le double champion olympique David Douillet n'a pas caché sa colère. (photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

David Douilet n'a pas mâché ses mots, lorsqu'il lui a été demandé ce qu'il pensait de la possibilité de faire tout de même courir le prochain Tour de France aux dates prévues (27 juin - 19 juillet), évoquée la veille, par le patron de l'organisation Christian Prudhomme. L'ancien ministre français des Sports sous Nicolas Sarkozy et double champion olympique de judo a qualifié cela de «folie» et de «crime contre l'humanité», sur France Télévision.

«Pourtant, Dieu sait si je suis un fan du Tour de France. Je ne manque pas une étape l'été venu, a commencé Douillet. Je sais qu'il y a de gros enjeux financiers, mais il y a trop de risques. Si on pouvait être sûr que tous les coureurs et le public avaient été testé négatifs au nouveau coronavirus au préalable, alors pourquoi pas. Mais comme ce n'est pas possible, alors ça ne peut pas se passer ainsi. Il n'y a pas de vaccin et les gens meurent».

L'ancien champion a comparé cette possibilité aux récentes élections municipales, dont le premier tour s'était déroulé malgré les premières mesures de confinement dans l'Hexagone: «J'étais furieux de voir qu'elles se sont déroulées et d'entendre certains supporter ce vote, même ceux de mon ancienne famille politique. C'était monstrueux. Je n'ai pas peur de dire que ce sont des crimes contre l'humanité. Pour moi, organiser le Tour cet été serait du même niveau. C'est une folie».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dingo le 03.04.2020 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    c'est juste pas possible cette année ! point final !

  • MarcC le 03.04.2020 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il a complètement raison

  • popol le 03.04.2020 11:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Oui tout à fait d'accord avec David annuler le tour France tout simplement il y a plus important à faire pour ,le moment il y a des gens qui meurent tout les jours à cause du virus bien plus important que le Tour il me semble

Les derniers commentaires

  • le canard enchaîné le 03.04.2020 23:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    certainement pas le même discours il aurait dit oui au gouvernement

  • N'en déplaise au Douillet le 03.04.2020 21:57 Report dénoncer ce commentaire

    Encore un qui sportof reconverti en politicien qui a disparu des radars et qui cherche à faire le buzz. Si le déconfinement est terminé pour la fin mai, et que les tests sont là pour tester tout le monde, alors OUI c'est possible. Les grands mots pour le gro buzz ...

  • REVOLTE le 03.04.2020 21:36 Report dénoncer ce commentaire

    c'est stupéfiant de voir les préoccupations financières de certains decerebres alors que d'autres luttent pour leur vie. Ce monde est a pleurer et s'il faut trouver un point positif a tout ceci, c'est qu'il y ait une prise de conscience generale et qu'on se rende compte qui fait un vrai travail et qui représente un parasite pour la société. Ensuite que ce genre de personnes soient bannies , depossedees et relevent leurs manches comme tout le monde pour gagner leur croute

  • FullmétalJF le 03.04.2020 20:40 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut garder l'espoir et revoir sa position suivant l'évolution de l'épidémie. Il n'y a rien de monstrueux ni de criminel, Mr Douillet, à envisager tous les scénarios. Par contre, vos propos, eux, me semblent très osés dans la bouche d'un ancien ministre.

  • Phil. le 03.04.2020 19:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Notre deuxième plus grand champion de tous les temps a raison, mais aurait-il ce même discours s’il était encore ministre ?