Football européen

26 juillet 2020 10:28; Act: 27.07.2020 14:52 Print

Manchester United et Chelsea qualifiés pour la C1

Les principaux championnats ont repris, et même à un rythme effréné, après la pause imposée par la crise sanitaire. Retrouvez les résultats au fur et à mesure.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Dimanche 26 juillet

Manchester United et Chelsea qualifiés en C1

Manchester United et Chelsea ont obtenu les deux derniers billets pour la prochaine Ligue des champions, dimanche, à l'issue de la 38e et dernière journée du championnat d'Angleterre de football, accompagnant le champion Liverpool et Manchester City, déjà qualifiés.

Chelsea, vainqueur 2-0 face à Wolverhampton, finit 4e de la Premier League, derrière Manchester United, qui a dominé 2-0 Leicester (5e), longtemps troisième mais qui devra se contenter de la Ligue Europa.

Les Blues et les Red Devils représenteront l'Angleterre, la saison prochaine, dans la plus prestigieuse compétition européenne en compagnie de Liverpool, champion, et de Manchester City, son dauphin, assurés depuis longtemps de figurer dans le top 4.

Outre Leicester, un autre déçu est Wolverhampton qui, avec sa défaite à Stamford Bridge, voit Tottenham, accroché 1-1 à Crystal Palace, le déposséder de la 6e place qualificative pour les tours préliminaires de Ligue Europa. Les "Wolves" seront qualifiés si Chelsea bat Arsenal en finale de la Coupe d'Angleterre, le 1er août.

En fond de classement, la défaite de Watford sur le terrain d'Arsenal (3-2) a condamné le club à la descente en Championship, sort également réservé à Bournemouth malgré sa victoire 3-1 à Everton.

Aston Villa, club historique de Premier League menacé de relégation, s'est sauvé grâce à son nul 1-1 sur la pelouse de West Ham.

Samedi 25 juillet

Quatre buts refusés pour Sassuolo, qui perd à Naples

Naples a battu samedi Sassuolo 2-0 lors de la 36e journée de Serie A. Le défenseur albanais de Naples, Elseid Hysaj, a ouvert le score dès la 8e minute. Les Napolitains ont ensuite subi pendant une bonne partie de la rencontre, mais ont vu les buts successifs de Djuricic par deux fois, de Caputo et de Berardi être refusés pour hors-jeu.

Naples a finalement doublé la mise en toute fin de match par Allan (90e+3). Avec cette victoire, Naples (7e) revient à deux points de l'AS Rome (5e). Les hommes de Gennaro Gattuso sont déjà qualifiés pour la Ligue Europa grâce à leur victoire en Coupe d'Italie.

L'Inter déroule au Genoa

L'Inter de Milan s'est largement imposé 0-3 sur la pelouse du Genoa, qui lutte pour son maintien, samedi en 36e journée de Série A. Un doublé de Lukaku (34e, 90e+3) et un but de Sanchez ont offert cette victoire à l'Inter, qui reprend du coup la 2e place à l'Atalanta Bergame. Le club milanais a quatre points de retard sur la Juve, qui sera sacrée pour la 9e saison d'affilée dimanche soir, à partir de 21h45, en cas de victoire contre la Sampdoria de Gênes.

Jeudi 23 juillet

La Juventus se fait piéger

Partie remise pour la Juventus: le club turinois avait besoin d'une victoire sur la pelouse de l'Udinese, jeudi, pour être de nouveau sacrée championne d'Italie, mais elle a été battue 2-1 par le club frioulan en quête de maintien. Quand arrivera ce neuvième scudetto d'affilée, le 36e de l'histoire de la Juventus? Le rendez-vous le plus évident est fixé à dimanche, lors de la 36e journée. Si la Juventus, à domicile, bat la Sampdoria Gênes, elle sera titrée à coup sûr et cette défaite à Udine restera une simple péripétie.

Mais le sacre pourrait arriver dès samedi, quand les Turinois seront devant leur télévision, en fonction des résultats à venir des poursuivants des bianconeri, de l'Atalanta Bergame (2e) à la Lazio Rome (4e) en passant par l'Inter Milan (3e).


Mercredi 22 juillet

23h12 Liverpool domine Chelsea dans un match spectaculaire

Liverpool, déjà sacré champion d'Angleterre, a dominé Chelsea ce mercredi, cinq buts à trois, au terme d'une rencontre prolifique et débridée. Tandis que les Reds peuvent dignement fêter leur titre à domicile, les Blues, qui ont couru après le score, devront attendre la dernière journée dimanche, pour valider leur ticket pour la Ligue des champions.

21h23 Manchester United cale encore

Manchester United n'a pas réussi à battre West Ham (1-1), en match en retard de la 37e journée du championnat d'Angleterre et devra défendre sa troisième place provisoire qualificative pour la Ligue des champions, dimanche, à Leicester. Faute d'avoir remporté les deux derniers matches de la saison à Old Trafford contre deux équipes de bas de tableau (Southampton, puis West Ham ce mercredi), Manchester United pourrait manquer pour la deuxième saison consécutive une qualification pour la prochaine Ligue des champions.


Dimanche 19 juillet

Chelsea domine Manchester United et rejoint Arsenal en finale

Londres plus fort que Manchester: Chelsea a dominé Manchester United 3-1 en demi-finale de Coupe d'Angleterre dimanche, et retrouvera le 1er août en finale Arsenal, tombeur surprise (2-0) de Manchester City samedi.

Des buts d'Olivier Giroud et de Mason Mount puis un contre-son-camp de Harry McGuire ont donné aux Blues une très large avance. Un penalty transformé en fin de match par Bruno Fernandes a permis de sauver l'honneur pour les Red Devils.

Tottenham plombe Leicester, sous la menace de Manchester United

Une cuisante défaite au plus mauvais moment: Leicester, présent dans le top 4 depuis fin août, s'est incliné contre Tottenham (3-0) dimanche lors de la 37e journée du championnat d'Angleterre, laissant la possibilité à Manchester United de le déloger des places qualificatives pour la Ligue des champions.

C'est confirmé, le choc Leicester-Manchester United, le 26 juillet lors de l'ultime journée, sera une "finale" pour la 4e place. Mais l'équipe de Brendan Rodgers (4e, 62 points) risque d'aborder le choc dans une position plus défavorable que prévue, en attendant le match des Red Devils (5e, 62 pts) contre West Ham, et de Chelsea (3e, 63 pts) contre Liverpool mercredi prochain.

Le FC Barcelone étrille Alavés 5-0 pour la dernière journée

Le titre perdu jeudi, le FC Barcelone a étrillé Alavés 5-0 pour sa dernière sortie en championnat d'Espagne cette saison, et termine la saison à la 2e place de Liga, derrière le champion, le Real Madrid, qui se déplace dimanche soir chez le voisin Leganés.

Dans ce match sans enjeu, les Catalans se sont imposés grâce à des buts d'Ansu Fati (24e), Lionel Messi (34e, 75e), Luis Suarez (44e) et Nelson Semedo (57e), et se tournent désormais vers leur 8e de finale retour de Ligue des champions contre Naples, le 8 août au Camp Nou.

Samedi 18 juillet

Aubameyang envoie Arsenal en finale de Cup

Arsenal a sorti Manchester City, tenant du titre, de la Coupe d'Angleterre, s'offrant une place en finale. Un double d'Aubameyang (18e, 71e) a permis aux Gunners de s'imposer, malgré plusieurs occasions pour les hommes de Pep Guardiola.

L'autre demi-finale, dimanche à 19h, oppose aussi un club mancunien à un club londonien. Manchester United, en pleine forme depuis la reprise, est opposé à Chelsea. La finale est prévue le samedi 1er août.

Bergame accrochée

Après une série de dix victoires interrompue par un match nul 2-2 sur la pelouse de la Juventus, l'Atalanta Bergame a été accrochée sur la pelouse du Hellas Vérone (1-1), samedi en ouverture de la 34e journée du championnat d'Italie. Zapata a ouvert la marque pour l'équipe bergamasque (50e), Pessina a égalisé juste avant l'heure de jeu pour Vérone, 9e au classement.

Avec ce point, l'Atalanta rejoint l'Inter Milan à la deuxième place, à six longueurs de la Juventus, leader. Dans une journée qui verra s'affronter les équipes du haut de tableau, l'Inter doit encore jouer contre l'AS Rome (5e) dimanche, avant le choc Juventus-Lazio Rome (4e) de lundi.

Jeudi 16 juillet

Porto sacré champion pour la 29e fois

Le FC Porto a remporté mercredi son 29e titre de champion du Portugal de football en battant le Sporting (2-0) au stade du Dragon, pour creuser un écart décisif devant son dauphin, le Benfica Lisbonne. Devant des tribunes vides pour cause de pandémie, les buts de ce «classico» lusitanien ont été signés par l'international portugais Danilo Pereira (64e) et l'international malien Moussa Marega (90e+1).

À deux journées de la fin du championnat et au lendemain de la victoire du Benfica face au Vitoria Guimaraes (2-0), Porto dispose désormais d'une avance de huit points face à son rival, assuré de terminer deuxième devant le Sporting ou Braga. Les «Dragons» du nord du Portugal étaient parvenus à combler un retard de sept points qui les séparait des «Aigles» de Lisbonne à la mi-janvier et menaient la course en tête, avec une longueur d'avance, quand le championnat a été interrompu à la mi-mars, en raison de l'épidémie de coronavirus.

Bien que fragile, la Juventus se rapproche du titre

Neuf buts encaissés en trois matches: d'une fragilité inhabituelle depuis huit jours, la Juventus a encore été durement secouée mercredi sur la pelouse de Sassuolo, où elle n'a pu prendre qu'un seul point (3-3), qui l'approche néanmoins d'un nouveau titre.

Pour leur défense, les Turinois peuvent avancer qu'ils ont affronté à la file les trois équipes qui ont sans doute repris la compétition avec le meilleur rythme. Mais tout de même. Une semaine après un effondrement soudain face à l'AC Milan (d'un avantage de 2-0 à une défaite 4-2), trois jours après s'en être sortie de justesse contre une Atalanta Bergame dominatrice (2-2), la Juventus a de nouveau beaucoup souffert et étalé de nombreuses faiblesses, mercredi, face à Sassuolo.

Liverpool dit adieu au record

Déjà assuré du titre de champion, Liverpool n’aura pas eu les ressources nécessaires pour rentrer dans l’Histoire jusqu’au bout. Défaits par Arsenal (2-1), les Reds ne peuvent plus dépasser le record de points en Premier League, détenu par Manchester City et ses 100 unités en 2017/18. Les Gunners, eux, conservent une chance de qualification directe pour la Ligue Europa.

Trois jours après avoir remporté sans la manière le derby contre Arsenal (2-1), Tottenham s'impose Newcastle (1-3). Septièmes avec un point de retard sur Wolverhampton, les Spurs restent dans la course à la Ligue Europa.


Mercredi 15 juillet

Chelsea préserve son podium

Chelsea a préservé sa place sur le podium provisoire de la Premier League en battant mardi soir la lanterne rouge Norwich, déjà reléguée (1-0) grâce à un but de l'indispensable Olivier Giroud dans le premier match de la 36e journée. Les Blues et leur Bleu, encore une fois décisif, se sont bien rassurés après leur gros revers à Sheffield (défaite 3-0, sans Giroud). Ils restent hors de portée (4 points) des deux autres candidats à la prochaine Ligue des champions, Leicester et Manchester United.

L'Atalanta écrase Brescia

Quatre buts dès la première demi-heure: l'Atalanta Bergame, futur adversaire du Paris SG en quart de finale de la Ligue des champions le 12 août, s'est montrée plus joueuse que jamais en remportant 6-2 son derby contre Brescia, mardi en ouverture de la 33e journée de Serie A. Brescia n'est pas (encore) en deuxième division et cette confrontation entre voisins lombards n'a rien jamais rien d'amical, mais la rencontre de ce mardi soir a parfois rappelé le 9-0 infligé par le Paris SG au Havre dimanche en amical.

Face à l'avant-dernier du championnat, l'Atalanta de Mario Pasalic, auteur d'un triplé, s'est à nouveau amusée avec une 21e victoire cette saison et a conforté sa deuxième place quand son adversaire s'est un peu plus rapproché de la Serie B.


Lundi 13 juillet

L'Inter prend la deuxième place

Facilement victorieuse lundi d'un Torino à la dérive (3-1), l'Inter Milan a pris la très disputée deuxième place du championnat d'Italie, à l'issue de la 32e journée. Inter Milan 68 points; Lazio Rome 68 points; Atalanta Bergame 67 points. La Juventus est loin devant, avec huit longueurs de marge sur l'Inter et la Lazio, et il n'y a plus vraiment de suspense pour le titre.

Les trois poursuivants du leader turinois ont aussi leur place assurée ou presque pour la prochaine Ligue des champions, mais l'ordre d'arrivée reste très incertain.

Alors que la 33e journée débute dès mardi avec le match de l'Atalanta contre Brescia, c'est en tous cas désormais l'Inter qui occupe la place du dauphin.

le Real Madrid bat Grenade 2-1 et s'approche du titre

Le Real Madrid a battu Grenade 2-1 ce lundi soir en clôture de la 36e journée du championnat d'Espagne, et se rapproche de son 34e sacre en Liga qui pourrait intervenir dès jeudi contre Villarreal (19h GMT).

Les Madrilènes se sont imposés grâce à un but du latéral gauche français Ferland Mendy (10e) et un autre de l'avant-centre français Karim Benzema (16e) malgré la réduction du score de Darwin Machis pour Grenade (50e), et prennent quatre points d'avance sur le rival FC Barcelone (2e, 79 pts) à deux journées de la fin de la Liga, qui aura lieu dimanche.

Manchester United puni sur le fil

Le podium lui tendait les bras, mais Manchester United a concédé le nul 2-2 dans les ultimes secondes face à Southampton à Old Trafford, en clôture de la 35e journée de Premier League lundi. Les Mancuniens ne profitent pas des revers de Chelsea et Leicester ce week-end et restent cinquièmes, devancés à la différence de buts par les Foxes, quatrièmes. ManU devra se remettre en quête d'une place en Ligue des champions dès son déplacement jeudi à Crystal Palace.

Jeudi 9 juillet

L'Inter n'est plus sur le podium

Tenue en échec jeudi sur le terrain du Hellas Vérone (2-2) en clôture de la 31e journée, l'Inter Milan n'est pas parvenue à reprendre la troisième place du championnat d'Italie, abandonnée la veille à l'Atalanta Bergame.

Battus à domicile par Bologne lors de la précédente journée, les Milanais traversent une période compliquée et se retrouvent donc en 4e position, loin des ambitions du début de saison. Mais les positions en haut de classement restent resserrées.

En tête, la Juventus a creusé un petit écart, avec sept longueurs d'avance sur la Lazio Rome. Deux points derrière les Romains, on retrouve donc l'Atalanta (3e), qui a battu la Sampdoria Gênes mercredi, et, encore une longueur derrière, l'Inter (4e).

Manchester fait le trou

Manchester United a fait le trou sur ses poursuivants en allant gagner avec un but de Paul Pogba à Aston Villa (3-0), jeudi pour la 34e journée de Premier League, alors que l'Europe s'éloigne pour Tottenham, qui n'a fait que 0-0 chez le relégable Bournemouth.

Il n'a fallu qu'une petite heure à Manchester United - et un penalty très généreux - pour boucler l'affaire contre des Villans dépassés.

Tottenham, soporifique, s'enlise

Tottenham n'a pu faire mieux qu'un piètre match nul et vierge (0-0) chez le relégable Bournemouth, jeudi pour la 34e journée de Premier League, et voit l'Europe s'éloigner un peu plus.

Avec 49 points et la 9e place, le club londonien a six unités de retard sur Manchester United, 5e et dernier qualifié virtuel pour l'Europe, qui se déplace chez Aston Villa en soirée.

Bournemouth, qui n'avait pris aucun point depuis la reprise du championnat, dépasse provisoirement Villa à la 18e place et revient à 3 longueurs de Watford (17e) et West Ham (16e).

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les Cherries n'ont pas vraiment tremblé, les Spurs n'ayant pas cadré un tir du match.

José Mourinho a eu beau lancer au début du second acte Tanguy Ndombele, avec qui on le dit fâché, l'encéphalogramme offensif est resté désespérément plat côté Tottenham.

Mercredi 8 juillet

Le Barça revient à un point

Le FC Barcelone est revenu à un point du Real Madrid, mais avec un match joué en plus, en s'imposant péniblement 1-0 face à l'Espanyol dans le derby de Barcelone. Auteur à la 56e du seul but du match, Luis Suarez est devenu le 3e meilleur buteur de l'histoire du club. Cette défaite condamne en outre l'Espanyol à la relégation en seconde division. Le Barça de son côté revient à un point du Real Madrid, qui accueille Alavés vendredi soir.

Naples sur sa lancée

Naples fait partie des équipes qui sont reparties du bon pied après la longue interruption du championnat et l'a encore montré mercredi en allant s'imposer 2-1 sur la pelouse du Genoa lors de la 31e journée.

Une victoire finale en Coupe d'Italie et quatre succès en cinq matches de Serie A: le bilan post-confinement des hommes de Gennaro Gattuso est éloquent.

Seule l'Atalanta Bergame s'est mise en travers de la route du Napoli, qui a tout de même souffert mercredi contre le Genoa. Le club génois, de son côté, s'enfonce toujours plus et est désormais relégable (18e).

City déroule

Manchester City a déroulé contre l'équipe de Newcastle (5-0) en cette 34e journée de Premier League. Auteurs d'une belle démonstration contre Newcastle, les Skyblues reprennent leurs neuf points d'avance sur Chelsea.

De son côté le champion d'Angleterre Liverpool s'est imposé dans la soirée 1-3 à Brighton avec notamment un doublé de Mo Salah.


Mardi 7 juillet

Milan corrige la Juve

La Lazio avait perdu, la Juventus menait 2-0 contre l'AC Milan et le championnat d'Italie semblait joué. Mais les Turinois ont subi un invraisemblable naufrage et se sont finalement inclinés 4-2, laissant la Serie A encore ouverte.

Trois buts en cinq minutes: Ibrahimovic sur penalty à la 62e, Kessié sur un exploit personnel à la 66e et Leao d'une belle frappe à la 67e minute.

En contrôle du match, dominatrice, portée par l'ouverture du score magnifique de Rabiot et un nouveau but de Ronaldo, la Juventus s'est pourtant écroulée à San Siro, sans aucun signe annonciateur ni explication évidente. En fin de match, Rebic a même ajouté un quatrième but en profitant d'une énorme erreur d'Alex Sandro pour ajouter un peu de sel sur la plaie turinoise et faire grimper Milan à la 5e place.

Jamais la Juve n'avait encaissé autant de buts depuis la finale de la Ligue des champions 2017 perdue contre le Real Madrid (4-1). En championnat, la dernière fois que la "Vieille dame" avait pris 4 buts c'était... en octobre 2013 sur le terrain de la Fiorentina (4-2).

Arsenal craque

Arsenal n'est pas passé loin de remporter le duel face à Leicester. Alors qu'ils menaient les Gunners ont finalement concédé le nul (1-1), mardi.

Avec ce 50e point, obtenu sur un but d'Aubameyang, servi par Bukayo Saka (1-0, 21e), les Londoniens (7e) peuvent encore croire à une place européenne par le championnat, surtout si la 6e place, occupée par Wolverhampton, deux points devant eux, devenait qualificative grâce à la Coupe d'Angleterre, par exemple.

La Lazio Rome craque encore

Deux défaites d'affilée et des rêves de titre qui s'évanouissent: trois jours après avoir été battue par l'AC Milan, la Lazio Rome a de nouveau chuté mardi sur le terrain de Lecce (2-1) lors de la 31e journée et risque de voir la Juventus s'envoler.

La Lazio a ouvert la porte et la Juventus n'a plus qu'à avancer pour aller chercher son 9e titre d'affilée. À 21h45, les Turinois seront à San Siro pour y affronter l'AC Milan. S'ils s'imposent, ils prendront dix points d'avance. Les Romains ont donc très probablement dit adieu à ce scudetto dont ils rêvent depuis 20 ans.

En fin de match, la désillusion s'est transformée en nervosité et le défenseur espagnol Patric a été expulsé pour avoir mordu le défenseur de Lecce Lucioni, comme Luis Suarez avec Giorgio Chiellini lors du Mondial-2014.

Chelsea monte sur le podium

Vainqueur à Crystal Palace (3-2), avec un but d'Olivier Giroud, Chelsea s'est emparé provisoirement de la 3e place au détriment de Leicester qui affronte Arsenal à Londres dans la soirée (21h15), lors de la 34e journée de Premier League.

Les Blues se mettent aussi hors de portée (5 points) de Manchester United qui se rendra sur le terrain du relégable Aston Villa jeudi, pour le dernier match de la journée.

Face aux Eagles, à 13 points des places européennes et encore plus (15) de la zone rouge, et qui n'ont donc plus rien à jouer, les hommes de Franck Lampard ont eu à s'employer.


Lundi 6 juillet

Tottenham s'impose face à Everton

Tottenham a maintenu son rêve européen en vie en battant Everton (1-0), lundi en clôture de la 33e journée de Premier League, au terme d'un match terne marqué par un accrochage entre Hugo Lloris et l'attaquant Son Heung-min.

Au coup de sifflet de l'arbitre, le capitaine de l'équipe de France et des Spurs, Hugo Lloris, a traversé en courant la moitié du terrain pour invectiver son coéquipier Son.

Lloris n'a, apparemment, pas apprécié le peu de détermination mise par l'attaquant sud-coréen pour défendre sur une action quelques secondes plus tôt, qui s'était terminée par une frappe un peu trop croisée de Richarlison. Trois joueurs, dont son coéquipier chez les Bleus, Moussa Sissoko, se sont interposés et ont repoussé le gardien pour que le différend se règle au vestiaire et pas devant les caméras.

Une réconciliation facilitée par le fait que Tottenham l'a emporté, même si c'était de façon plutôt heureuse.


Dimanche 5 juillet

16h21 Le Real Madrid file vers le titre

Le Real Madrid a fait un grand pas vers le titre en s'imposant chez l'Athletic Bilbao 1-0 ce dimanche pour la 34e journée de Liga, et creuse son écart en tête, avec provisoirement sept points d'avance sur le FC Barcelone, qui affronte Villarreal dimanche soir (22h).

Pour la troisième fois depuis la reprise du championnat d'Espagne le 11 juin, les Madrilènes l'ont emporté grâce à un penalty de leur capitaine Sergio Ramos (73e), auteur de son 10e but en Liga cette saison, après que Marcelo a été accroché dans la surface par Dani Garcia.


Samedi 4 juillet

La Lazio laisse filer la Juventus vers le titre

Balayée à domicile par l'AC Milan (3-0), la Lazio Rome a laissé s'enfuir la Juventus, qui compte désormais sept points d'avance en tête du championnat d'Italie après s'être de son côté imposée 4-1 face au Torino samedi lors de la 30e journée.

Sept points de marge, huit matches à jouer et neuvième titre d'affilée en vue. Cette 30e journée, marquée par le record de matches joués en Serie A battu par Gianluigi Buffon, a sans doute été celle du tournant décisif.

Le match restera tout de même dans les annales pour le nouveau sommet atteint par Buffon, qui est devenu le seul recordman des matches joués en championnat d'Italie avec 648 apparitions.

Chelsea ne lâche rien

Sous pression parce qu'ils jouaient en dernier, les Blues de Chelsea ont repris leur 4e place très convoitée car qualificative pour la C1 en disposant du mal classé Watford (3-0), notamment grâce à un but d'Olivier Giroud.

Avec 57 points, Chelsea talonne toujours Leicester (3e) à un point, mais n'a que deux longueurs d'avance sur les Red Devils, alors que les Wolves pointent désormais à cinq longueurs.

Les Wolves se ratent face aux Gunners

Enfin, après huit matches sans défaite et 450 minutes sans prendre de but, Wolverhampton a cédé (0-2) face à un Arsenal bien organisé et réaliste, à l'image d'Alexandre Lacazette buteur trois minutes après son entrée en jeu.

Arsenal remonte ainsi au 7e rang, mais encore à six points des places européennes.

Les Gunners ont fait un match rigoureux, marquant sur deux temps forts, par Bukayo Saka juste avant la pause (1-0, 43e) et par Lacazette, sur un bel enchaînement contrôle orienté, frappe croisée à ras de terre poteau rentrant (2-0, 86e), histoire d'assurer une fin de match tranquille.

Jeudi 2 juillet

Bergame se rapproche de la C1

L'Atalanta Bergame, quatrième du championnat d'Italie, compte désormais 12 points d'avance sur le cinquième, après sa victoire 2-0 sur le Napoli, buts de Pasalic (47e) et Gosens (55e). L'équipe bergamasque, qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des champions cette saison, creuse ainsi son avance sur l'AS Rome, battue à domicile par l'Udinese.

Le Real prend ses distances

Le Real Madrid semble avoir pris une option sur le titre de champion d'Espagne. Les hommes de Zinédine Zidane se sont imposés 1-0 face au 5e, Getafe, grâce à un pénalty réussi par Sergio Ramos à la 79e. Le Real compte désormais quatre points d'avance sur le Barça, avec cinq matchs à disputer pour les deux équipes.


Mercredi 1er juillet

Leicester trébuche mais Chelsea rate le podium

Chelsea a manqué une belle occasion de s'emparer de la troisième place en Premier League: les Blues ont chuté sur la pelouse de West Ham (3-2) et n'ont pas su tirer profit du faux pas de Leicester à Everton (2-1), mercredi lors de la 32e journée.

Arsenal a pour sa part assuré contre la lanterne rouge Norwich (4-0), grâce notamment à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang.

L'Inter se promène contre Brescia

Très facilement victorieuse de Brescia mercredi lors de la 29e journée (6-0), l'Inter Milan a confirmé sa 3e place en championnat d'Italie et conserve une chance de se mêler à la course au titre. La Juventus, leader, et la Lazio Rome, deuxième, s'étaient imposées mardi. L'Inter n'avait donc pas d'autre solution que de gagner à son tour pour suivre le rythme. Les nerazzurri l'ont fait et les écarts n'ont donc pas évolué en tête de classement: La Juve a quatre points d'avance sur la Lazio, qui en a elle aussi quatre de plus que l'Inter.

Les Milanais n'ont eu aucune difficulté pour prendre les trois points dont ils avaient besoin car Brescia, qui a ressemblé mercredi à une équipe de Serie B, évolue très loin des hauteurs fréquentées par le trio de tête.

La Fiorentina sombre

Juste avant la pause (45e), D'Ambrosio a donné trois buts d'avance à l'équipe d'Antonio Conte, qui en a ajouté trois de plus en deuxième période, par Gagliardini (53e), Eriksen (83e) et Candreva (88e).

Dans les autres matches disputés mercredi, l'AC Milan a fait une mauvaise opération dans la course à la Ligue Europa en ne prenant qu'un seul point (2-2) à Ferrare sur le terrain de la Spal, pourtant relégable (19e). Les rossoneri sont surtout passés très près d'une grosse contre-performance puisqu'ils ont été menés 2-0 et n'ont égalisé qu'au bout du temps additionnel sur un but contre-son-camp de Vicari. Les Milanais ont pourtant joué toute la deuxième période à 11 contre 10 et ont enregistré le retour d'Ibrahimovic, qui a joué les 25 dernières minutes.

Milan reste 7e, à deux points de Naples (6e), qui jouera jeudi contre l'Atalanta Bergame (4e). Mais le club lombard n'a plus qu'un point d'avance sur le Hellas Vérone (8e), vainqueur 3-2 de Parme

Mardi 30 juin

Manchester United récupère la cinquième place

Vainqueurs 3-0 à Brighton, les Red Devils sont à nouveau placés pour la Ligue Europa. Manchester United a repris mardi sa 5e place provisoirement cédée à Wolverhampton samedi, grâce à son succès facile à Brighton (3-0) pour la 32e journée de Premier League. Les Red Devils se rapprochent aussi provisoirement à 2 points de Chelsea (4e) et des places qualificatives pour la Ligue des champions, même si les Blues se déplacent mercredi à West Ham, un mal classé (17e).

Brighton conserve sa 15e place et ses 5 points d’avance sur la zone rouge, mais le poids de la succession des matches se fait déjà sentir sur les Seagulls, qui avaient fait match nul avec Leicester (0-0) après avoir battu Arsenal (2-1) lors de la reprise du championnat.

La Juve brille, la Lazio s’accroche

Brillante sur le terrain du Genoa avec trois buts plus beaux les uns que les autres (3-1), la Juventus a conservé mardi lors de la 29e journée la tête du championnat d’Italie avec quatre points d’avance sur la Lazio Rome, qui a plus difficilement battu le Torino (2-1).

Mercredi, l’Inter Milan (3e) accueillera Brescia (19e). Jeudi, l’Atalanta Bergame (4e) recevra Naples (6e), alors que l’AS Rome (5e) jouera face à l’Udinese (15e).


Dimanche 28 juin

L'AC Milan s'est imposé 2-0 dimanche contre l'AS Rome lors de la 28e journée de Serie A et a ainsi contrarié les espoirs de qualification pour la Ligue des champions des Giallorossi. Une fois décidée la reprise du championnat, la Ligue s'était penchée sur la question des horaires des matches et avait cherché à privilégier les parties en nocturne, à 21h45 ou 19h30. Seuls une dizaine de matches sur les plus de 120 à disputer ont été programmés à 17h15, dont ce Milan-Roma, et on a compris pourquoi dimanche.

Avec une condition physique forcément précaire après trois mois d'interruption des compétitions et dans la chaleur étouffante de l'été milanais, la première période a ainsi été extrêmement faible entre les deux équipes. Mais après la pause, Milan a été clairement supérieur à la Roma, manifestement fatiguée et qui a eu très peu d'occasions. Dominateurs, les Rossoneri ont ouvert la marque par Rebic (76e), qui s'y est repris à trois fois avant de réussir à profiter d'un cadeau du latéral romain Zappacosta. A une minute de la fin, le Français Théo Hernandez a ensuite obtenu un penalty, transformé en force par Calhanoglu (89e).


Samedi 27 juin

Le Barça trébuche encore

Un gâchis! Malgré un excellent match de ses pépites Ansu Fati et Riqui Puig, le FC Barcelone a encore trébuché samedi, cette fois sur la pelouse du Celta Vigo (2-2) samedi pour la 32e journée de Liga, compromettant sérieusement ses chances de titre. Un vent de fraîcheur, puis la tempête: engourdi depuis la reprise, le FC Barcelone a retrouvé son jeu grâce à un doublé de Luis Suarez (20e et 67e) et à ses jeunes Ansu Fati et Riqui Puig, qui l'ont réveillé de sa léthargie, avant de replonger devant les buts de Fedor Smolov (50e) et Iago Aspas (88e), d'un coup franc ingénieux.

Les «Blaugrana» s'emparent provisoirement de la première place (69 pts) devant le Real Madrid (68 pts), qui joue dimanche chez la lanterne rouge, l'Espanyol Barcelone. Après son nul 0-0 à Séville la semaine dernière, le Barça, avec ce nouveau match nul, a sans doute ouvert la voie au rival madrilène pour le titre en Liga... sauf contre-performance énorme du rival madrilène dimanche (22h) chez l'Espanyol, ce qui pourrait relancer le suspense dans la saga footballistique de l'été.

Et le véritable test pour ce Barça aura lieu mardi prochain à 20h au Camp Nou contre le troisième du classement, l'Atlético Madrid, vainqueur d'Alavés, samedi soir 2-1 et qui revient fort depuis la reprise.


Vendredi 26 juin

La Juventus déroule

Pas de problèmes pour la Juventus. Leader du championnat d'Italie, l'équipe turinoise a provisoirement pris sept points d'avance sur la Lazio Rome en battant sans aucune difficulté Lecce (4-0) vendredi en ouverture de la 28e journée. Avec un beau but de Dybala d'une frappe en lucarne (53e) et un penalty de Ronaldo (62e), les bianconeri ont d'abord reproduit le schéma qui leur avait permis en début de semaine de battre Bologne (2-0) pour leur reprise en championnat. Mais ils ont cette fois fait les choses en un peu plus grand, avec deux autres buts, signés Higuain (83e), qui faisait son retour, et De Ligt (85e).

Séville perd du terrain

Quatrième du championnat, le FC Séville a fait une mauvaise opération, lors de la 32e journée de Liga, en concédant le nul à domicile contre Valladolid (1-1). Les Andalous ont même été longtemps menés au score, suite au but d'Olivas (25e). Mais Ocampos a égalisé sur penalty dans la dernière partie du match (83e).


Mercredi 24 juin

Match fou entre l'Inter et Sassuolo

Un match fou, six buts, au moins autant de rebondissements et surtout deux points précieux perdus par l'Inter: les Milanais ont été tenus en échec 3-3 par Sassuolo et leurs espoirs de titre se sont encore amoindris.

Avec ce seul point pris, l'Inter reste 3e du championnat d'Italie et compte désormais huit longueurs de retard sur la Juventus, leader renforcé par son succès lundi à Bologne (2-0). Les Milanais sont aussi à quatre points de la Lazio Rome (2e), qui jouera dans la soirée (21h45) à Bergame pour le choc très attendu de cette 27e journée contre l'Atalanta (4e).

L'équipe d'Antonio Conte a donc enregistré un très mauvais résultat, qu'elle regrettera d'autant plus qu'elle a mené deux fois au score. C'est pourtant Sassuolo qui a très vite marqué le premier but (Caputo, 3e), mais les Milanais ont réagi et étaient devant à la pause, grâce à un penalty de Lukaku (41e) et un but de Biraghi (45+1).

En deuxième période, Gagliardini aurait dû donner deux buts d'avance aux nerazzurri, mais le milieu de terrain, seul face au but vide à cinq mètres, a mis le ballon sur la barre pour un des ratés de l'année. Lors de dix dernières minutes totalement débridées, Berardi a égalisé sur penalty pour Sassuolo (81e), puis Borja Valero a replacé l'Inter en tête (86e, 3-2). Mais à la 89e minute, Magnani a profité de la passivité de la défense milanaise pour offrir un point à Sassuolo, qui reste 12e.

Martial puissance 3

Un joueur de Manchester United n'avait plus inscrit un triplé depuis...2013. Le Français Anthony Martial a mis fin à sept ans de disette en réussissant le «coup du chapeau» contre Sheffield United. Grâce à ses trois buts, MU s'est facilement imposé (3-0) à l'occasion de la 31e journée de Premier League.


Mardi 23 juin

Le Barça poussif mais vainqueur

Ivan Rakitic en cache-misère: un but du milieu croate a offert la victoire (1-0) au FC Barcelone, auteur d'une prestation médiocre, mardi soir contre l'Athletic Bilbao, qui permet toutefois aux Blaugranas de repasser en tête devant le Real Madrid. Rakitic a permis au Barça d'éviter la noyade mardi au Camp Nou... Mais cela n'a pas suffi à dissimuler le mauvais match des Barcelonais. Malgré ce timide but salvateur, les fans blaugranas s'inquiètent: le Barça a-t-il déjà perdu sa bataille psychologique contre le Real? Après le nul concédé chez le Séville FC vendredi (0-0), les Catalans, impuissants mardi, ont permis aux Madrilènes de faire le plein de confiance pour le sprint final que représente cette course au titre.

Tottenham s'accroche

Les Spurs de José Mourinho sont revenus à six points de la 4e place de Chelsea et du ticket de C1 qui y est rattaché avec un succès un peu laborieux mais tout de même totalement mérité contre West Ham. La «célébration» du deuxième but par Harry Kane, qui est resté à plat ventre à chercher son souffle, après un sprint de 50 mètres pour battre Lukasz Fabianski (2-0, 82), montre mieux que tout commentaire à quel point le niveau physique de la Premier League est limité depuis sa reprise.

Naples enchaîne

Une semaine après avoir gagné la Coupe d'Italie, Naples a enchaîné mardi en remportant son premier match de Serie A depuis la reprise, avec une importante victoire (2-0) sur le terrain du Hellas Vérone lors de la 27e journée. Les hommes de Gennaro Gattuso sont en forme et ils sont solides. Après avoir éliminé l'Inter Milan en demi-finale de Coupe puis remporté le trophée en battant la Juventus aux tirs au but, ils ont donc maîtrisé Vérone. Avec cette victoire, Naples reste 6e et revient à trois longueurs de l'AS Rome (5e), qui ne jouera que mercredi contre la Sampdoria Gênes. Le Hellas se retrouve de son côté 8e.

L'Atlético en forme

L'Atlético Madrid a confirmé son retour en forme en allant chercher son troisième succès de rang depuis la reprise du championnat chez Levante (1-0), grâce à un superbe mouvement du jeune milieu de terrain Marcos Llorente (25 ans). Llorente (27 matches, 4 buts et 3 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison) a chaussé les crampons de Dennis Bergkamp le temps d'une action: le milieu a distillé une merveille de contrôle orienté à l'entrée de la surface qui rappelle le fameux but de l'ex-international néerlandais d'Arsenal contre Newcastle, en 2002.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.