Mercato

31 juillet 2019 16:52; Act: 01.08.2019 11:43 Print

Bassi entame un bras de fer pour jouer à Metz

Toujours convoité par le FC Metz, le milieu de terrain de Nancy, Amine Bassi, a été écarté de l'équipe professionnelle en raison de velléités de départ trop prononcées...

storybild

Amine Bassi (à droite) veut quitter l'ASNL. (photo: AFP/Jean Christophe Verhaegen)

Sur ce sujet
Une faute?

Amine Bassi est un jeune homme pressé. Et devant l'intérêt du FC Metz à son égard, le jeune franco-marocain de 21 ans ne veut pas laisser passer l'opportunité d'évoluer en Ligue 1. C'est pour cela que le milieu de terrain vient d'entamer un bras de fer avec Nancy dans l'optique de forcer son départ, rapporte L'Est Républicain.

Mais les dirigeants de l'ASNL ne l'ont pas entendu de cet oreille, et le joueur a été tout simplement écarté du groupe professionnel, avant la deuxième rencontre de la saison de Ligue 2, à Valenciennes.

Au cœur des discussions, une affaire d'argent. Les dirigeants nancéiens exigent davantage que les 1,5 million d'euros proposés par le FC Metz. Toujours en quête d'un milieu offensif, le club lorrain s'intéresse également à l'ancien espoir du football français, Gaël Kakuta, sans pour autant lâcher la piste qui mène à Bassi.

Nancy n'a plus besoin de vendre Bassi

Un dossier compliqué tant l'ASNL a décidé de se montrer intransigeante en ne cédant pas aux velléités de départ du jeune joueur. Qui plus est, le club a trouvé une autre solution pour résoudre ses problèmes financiers qui lui avaient valu une relégation en National.

Nancy avait été réintégré en Ligue 2 par la DNCG grâce à l'apport de fonds de l'actionnaire principal, Jacques Rousselot. Pressentie comme inévitable, la vente de Bassi avait donc pu être évitée.

(th/L'essentiel)