Football

08 avril 2020 23:04; Act: 09.04.2020 12:11 Print

Cavani aurait choisi sa prochaine destination

Selon son compatriote uruguayen Cristian Rodriguez, l'attaquant du PSG jouera à Peñarol.

storybild

Alors qu'on l'imaginait poursuivre sa carrière en Europe, Edinson Cavani aurait choisi de rejoindre le club de Penarol en Uruguay.

Sur ce sujet
Une faute?

L'international uruguayen Cristian Rodriguez a-t-il mis un terme prématuré à l'une des intrigues de ces prochains mois? Alors que plusieurs grands clubs européens - dont l'Atlético Madrid et Naples - cherchaient à s'attacher les services d'Edinson Cavani (33 ans), libre de contrat au PSG cet été, celui qui est l'un des plus grands attaquants de l'histoire de son pays devrait conclure sa remarquable carrière à domicile.

Interrogé par la radio Del Sol FM sur l'avenir d'Edinson Cavani, son compatriote et coéquipier en équipe nationale, l'actuel capitaine de Peñarol - le plus prestigieux club uruguayen - n'a pas laissé poindre le moindre doute. «J'ai son autorisation pour vous révéler qu'il va nous rejoindre à Peñarol. Appelez-le, posez-lui la question et il vous le confirmera», a-t-il affirmé.

200 buts avec le PSG

S'il était acquis depuis des mois que «El Matador» ne renouvellerait pas son bail à Paris, après sept saisons exemplaires et 200 buts inscrits en matches officiels en Ligue 1, nombreux étaient ceux qui l'imaginaient poursuivre sa carrière en Europe. Notamment à l'Atlético Madrid, où Diego Simeone le voyait bien en coéquipier idéal du Portugais João Felix. Ou alors à Naples, le club qui lui avait permis, entre 2010 et 2013, de beaucoup progresser jusqu'à susciter l'intérêt du PSG.

Sélectionné à 114 reprises depuis ses débuts avec la Celeste en 2007 et auteur de 48 buts, Edinson Cavani a déjà participé à trois Coupes du monde et remporté la Copa America en 2011. Un palmarès largement étoffé par un sacre national avec Danubio en Uruguay (2007), une Coupe d'Italie avec Naples (2012) et surtout les vingt titres glanés jusque-là avec le PSG.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lol le 09.04.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À Peñarol il pourrait devenir une légende, c’est un grand club qui compte plus de 50 sacres nationaux et 5 Libertadores à leur Palmares, des grands comme Spencer, Gonzalez, Forlàn y ont joué. Un beau défi

  • Cartier 57 le 09.04.2020 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Allez....viens à Metz....

Les derniers commentaires

  • Lol le 09.04.2020 11:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À Peñarol il pourrait devenir une légende, c’est un grand club qui compte plus de 50 sacres nationaux et 5 Libertadores à leur Palmares, des grands comme Spencer, Gonzalez, Forlàn y ont joué. Un beau défi

  • Cartier 57 le 09.04.2020 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    Allez....viens à Metz....