Football

29 mai 2020 10:39; Act: 29.05.2020 15:10 Print

Kompany refuse d'être l'adjoint de Guardiola à City

Le défenseur belge préfère poursuivre son aventure à Anderlecht, au-delà de la fin de son contrat de joueur en 2022.

storybild

Vincent Kompany et Pep Guardiola ont été champions d'Angleterre ensemble. (photo: AFP/oli Scarff)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Belge Vincent Kompany, sous contrat avec Anderlecht pour y jouer jusqu'en 2022, a refusé une offre de Manchester City qui lui proposait le poste d'adjoint de l'entraîneur Pep Guardiola, rapportent plusieurs médias belges vendredi. Formé chez les Mauves, «Vince the Prince» a passé dix années de sa carrière à City avant de revenir au club bruxellois en juillet 2019.

Alors qu'il n'a jamais caché son ambition de devenir un jour entraîneur principal de City (avec lequel il a remporté quatre titres de champion d'Angleterre), le Bruxellois (34 ans) a toutefois décidé de poursuivre son aventure anderlechtoise au-delà de 2022, a-t-il indiqué dans un communiqué. Selon le journal La Dernière Heure/Les Sports, Kompany a aussi décidé d'investir dans son club formateur actuellement en difficultés financières.

Jeudi, le club le plus titré de Belgique avait annoncé un nouvel organigramme, le président Marc Coucke cédant sa place à Wouter Vandenhaute. Quant à Kompany, il portera une triple casquette de joueur, directeur sportif et actionnaire. Anderlecht n'a terminé que 8e du dernier championnat, son pire classement de l'après-guerre. À City, Pep Guardiola est à la recherche d'un nouveau bras droit depuis le départ de Mikel Arteta pour Arsenal.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • phil le 29.05.2020 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Quel baltringue ce mec, il se prend pour dieu le père, l'élu, le sauveur d'anderkleet !!!! Être l'adjoint d'un grand entraineur, il n'y a pas mieux pour devenir entraineur à son tour, mais il se croit si supérieur qu'il pense pouvoir passer outre ! Tombera bien un jour ....... de son piédestal Il n'a aucune aptitude à entrainer, n'est pas un meneur d'hommes, et à, un égo suuuuur-dimensionné !

  • moi le 29.05.2020 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand entraîneur ??? Qui ???

Les derniers commentaires

  • moi le 29.05.2020 16:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un grand entraîneur ??? Qui ???

  • phil le 29.05.2020 13:34 Report dénoncer ce commentaire

    Quel baltringue ce mec, il se prend pour dieu le père, l'élu, le sauveur d'anderkleet !!!! Être l'adjoint d'un grand entraineur, il n'y a pas mieux pour devenir entraineur à son tour, mais il se croit si supérieur qu'il pense pouvoir passer outre ! Tombera bien un jour ....... de son piédestal Il n'a aucune aptitude à entrainer, n'est pas un meneur d'hommes, et à, un égo suuuuur-dimensionné !

    • Sylvie le 29.05.2020 16:49 Report dénoncer ce commentaire

      phil, Guardiola "un grand entraineur??? Non Monsieur, il est seulement "grand", lorsqu'il il a une équipe composée des meilleurs joueurs du monde à sa disposition, comme à l'époque à Barcelone. Chez City, ou les princes d'Abu Dhabi ont investi le paquet pour, entre autre acheter de bons joueurs, il n'a même pas réussi d'aller en finale de la CL. Kompany a raison, il sera beaucoup plus respecté en étant chef entraîneur chez Anderlecht, que de devenir le valet de ce petit prétentieux Guardiola. Et si Kompany a du caractère, il ne retournera plus jamais chez ce club de tricheurs Manchester City.