À Paris

03 juin 2020 18:44; Act: 04.06.2020 12:37 Print

Kurzawa manifeste contre les violences policières

Le joueur du PSG a pris part à la manifestation interdite contre les violences policières, mardi, à Paris.

storybild

Le joueur du PSG n’a pas hésité à prendre part à la manifestation organisée par le comité de soutien à la famille d’Adama Traoré. (photo: Instagram Layvin Kurzawa)

Sur ce sujet
Une faute?

Nombreux sont les athlètes à afficher leur colère contre les violences policières après la mort de George Floyd, un homme afro-américain tué par des policiers à Minneapolis, et qui a embrasé les États-Unis. Le hashtag de soutien «blacklivesmatter» a notamment inondé les réseaux sociaux.

À Paris, une manifestation a rassemblé mardi 20 000 personnes devant le palais de Justice, pour soutenir la famille d’Adama Traoré, mort en 2016 lors de son interpellation par des gendarmes. Parmi la foule se trouvait le latéral du PSG Layvin Kurzawa.

Énorme succès malgré l’interdiction

L’international français (13 sélections) a partagé plusieurs photos sur les réseaux sociaux. On l’a vu notamment brandir une pancarte «Stop au racisme» et «Justice pour Adama, Justice for George» avec une référence au mouvement «Black Lives Matter» lancé aux États-Unis, pour dénoncer les violences policières et le racisme.

Sur les clichés, on voit aussi le joueur de 27 ans porter une casquette «Ce n’est pas un film» et un tee-shirt «La peur d’une planète noire». La manifestation a enregistré un énorme succès, malgré l’interdiction de rassemblements de plus de dix personnes en raison de la crise sanitaire.

Mi-mars, Kurzawa n’avait pas hésité à se mêler à la foule pour fêter la qualification en quarts de finale de la Champions League, en plein huis clos. Encore en tenue, et alors que ses coéquipiers chantaient et enchaînaient les photos depuis le premier étage du Parc des Princes, Layvin était descendu rejoindre les Ultras amassés autour de l’enceinte.

(L'essentiel/Sport-Center)