Football -Espagne

17 février 2020 16:34; Act: 17.02.2020 17:01 Print

Le Barça nie s'en être pris à ses propres joueurs

Le FC Barcelone a nié, lundi, avoir engagé une entreprise privée pour salir la réputation de ses propres joueurs ou d'adversaires sur les réseaux sociaux.

storybild

La presse espagnole a publié des captures d'écran de messages qui détériorent l'image des joueurs, pestant par exemple contre la prétendue lenteur de Lionel Messi à renouveler son contrat au Barça. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le FC Barcelone a nié lundi avoir engagé une entreprise privée, I3 Ventures, pour améliorer l'image du président Josep Maria Bartomeu et salir la réputation de ses propres joueurs ou d'adversaires sur les réseaux sociaux, contestant des informations de presse en ce sens. Le Barça nie «avoir souscrit des services liés à des comptes des réseaux sociaux ayant diffusé des messages négatifs ou calomnieux vers toute personne, entité ou organisation qui est ou qui a été liée au club», a indiqué le Barça, dans un communiqué.

Ce démenti intervient après que la radio espagnole Cadena Ser a accusé le club catalan d'avoir versé un million d'euros en six factures distinctes à l'entreprise I3 Ventures pour s'adjoindre ses services, soit un montant inférieur au seuil limite nécessitant le vote des supporters-actionnaires du club. La presse espagnole a publié des captures d'écran de messages remontant à 2017 pour les plus anciens, qui détériorent l'image des joueurs, pestant par exemple contre la prétendue lenteur de Lionel Messi à renouveler son contrat au Barça, ou contre les affaires personnelles de Gerard Piqué, engagé dans l'organisation de la nouvelle Coupe Davis.

«Gravité extrême»

Mais la formation blaugrana précise que «I3 Ventures, qui travaille pour le club, n'est en aucun cas lié à ces comptes, et s'il est démontré qu'une telle relation existe, le club mettra immédiatement un terme à son contrat et engagera des actions en justice pour la défense de ses intérêts légitimes». Dans le même communiqué, le FC Barcelone confirme «avoir engagé des services de surveillance des réseaux sociaux, avec l'objectif de prendre connaissance des messages positifs comme négatifs qui ont le club pour objet».

«Avec ces contrats, le club veille à la protection et à la préservation de sa réputation, ainsi que de celle des personnes liées au club (sponsors, joueurs, dirigeants, socios, supporters...)», s'est justifié le Barça, qui «exige la rectification immédiate des informations diffusées». Alors que les prochaines élections pour la présidence du club ne sont en principe prévues qu'en 2021, de nombreux opposants ont appelé ces derniers mois à des élections anticipées pour déterminer le futur successeur de Josep Maria Bartomeu, lequel ne peut se représenter. Un des candidats déclarés à la présidence, Victor Font, a publié un communiqué pour demander des «explications immédiates» à la direction du club, au sujet de cette information «d'une gravité extrême».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bartomeu gate le 18.02.2020 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai toutjours pensé que ce président n'était pas Honnete pour dire les choses simplement et gentiment, cela se confirme. la vérité finit tjrs pas sortir au grand jour.

  • Amateur de football le 18.02.2020 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne m'étonne de ce club indépendantiste, aux vues politisées étroites et pas toujours transparentes.

Les derniers commentaires

  • Amateur de football le 18.02.2020 09:50 Report dénoncer ce commentaire

    Rien ne m'étonne de ce club indépendantiste, aux vues politisées étroites et pas toujours transparentes.

  • Bartomeu gate le 18.02.2020 08:36 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai toutjours pensé que ce président n'était pas Honnete pour dire les choses simplement et gentiment, cela se confirme. la vérité finit tjrs pas sortir au grand jour.