Grande première

30 septembre 2020 09:00; Act: 30.09.2020 11:14 Print

Le Luxembourg tient sa première joueuse pro

LUXEMBOURG - Sadine Correia va s'engager à 28 ans avec le FC Sarrebruck, où elle va devenir la toute première joueuse luxembourgeoise professionnelle.

storybild

Sadine Correia (au centre) va signer un an en faveur du FC Sarrebruck, en D2 allemande. (photo: Albert Krier)

Sur ce sujet
Une faute?

«Même à mon âge j'ai réussi à le faire, je n'y crois toujours pas». Alors qu'elle a soufflé ses 28 bougies en juin dernier, Sadine Correia n'a jamais renoncé à son rêve de devenir un jour professionnelle. Bien lui en a pris car, selon nos informations, après un essai d'un mois au FC Sarrebruck, le club de D2 allemande a décidé de faire signer à la joueuse du SC Bettembourg un contrat professionnel d'une saison. «Il ne manque plus que quelques détails administratifs», explique la défenseure qui va devenir la première footballeuse luxembourgeoise professionnelle.

«Je suis vraiment très fière de moi, beaucoup de jeunes joueuses m'ont écrit pour me féliciter», s'est réjouie Sadine qui continuera d'appartenir à la section des sportifs d'élite de l'armée luxembourgeoise. «C’est un pas de plus pour le football féminin au Grand-Duché. Elle va devenir un exemple pour de nombreuses jeunes joueuses au pays», a relevé Dan Santos, son sélectionneur en équipe nationale féminine.

En D2 allemande, où le championnat va débuter ce week-end, la défenseure originaire d'Ettelbruck pourrait rapidement avoir des responsabilités. «Une de leurs défenseures centrales s'est récemment blessée donc je devrais être dans le onze, dès ce week-end, si tous les détails administratifs sont réglés d'ici là», explique Sadine, qui espère ouvrir la voie à ses compatriotes.

(Nicolas Grellier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Maradonna le 30.09.2020 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !!! Il faut jamais arrêter de rêver !!! Avec beaucoup de travail tout est possible !!!

  • Marseille le 30.09.2020 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dsl de le dire mais une de mes filles qui a la double nationalité pouvait jouer dans l'équipe nationale luxembourgeoise et française était à plusieurs fois dans les viseur des scout national et international sauf il y avait la question de flf et la fff que ce n'était pas possible d'aller jouer dans un championnat de France ce qu'il était très décevant pour la famille.

  • gazeleau le 30.09.2020 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Une travailleuse frontalière de plus ;-) Blague à part, bravo Madame.

Les derniers commentaires

  • Nunes ferreira Mário le 30.09.2020 21:24 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo Sadine et je te souhaite beaucoup de succès tout le mérite.????????????????????

  • Marseille le 30.09.2020 16:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    dsl de le dire mais une de mes filles qui a la double nationalité pouvait jouer dans l'équipe nationale luxembourgeoise et française était à plusieurs fois dans les viseur des scout national et international sauf il y avait la question de flf et la fff que ce n'était pas possible d'aller jouer dans un championnat de France ce qu'il était très décevant pour la famille.

  • Cidje suis d'accord avec Caroline. le 30.09.2020 09:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo.

  • gazeleau le 30.09.2020 09:47 Report dénoncer ce commentaire

    Une travailleuse frontalière de plus ;-) Blague à part, bravo Madame.

  • Maradonna le 30.09.2020 09:07 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo !!! Il faut jamais arrêter de rêver !!! Avec beaucoup de travail tout est possible !!!