Football européen

27 septembre 2020 17:38; Act: 28.09.2020 23:07 Print

Liverpool ne se fait pas surprendre par Arsenal

Ça joue dans tous les grands championnats de foot en Europe ce week-end. Retrouvez tous les résultats au fil des rencontres sur notre site.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Lundi 28 septembre

Liverpool renverse Arsenal

Liverpool a battu Arsenal ce lundi soir, trois buts à un, en clôture de la 3e journée de Premier League. Les Gunners avaient ouvert le score à la 25e minute, par l'intermédiaire d'Alexandre Lacazette. Mais les champions en titre ont rapidement réagi, avec l'égalisation de Mané, trois minutes plus tard. Les Reds ont ensuite pris l'avantage (Robertson, 34e), avant de sceller définitivement leur victoire en fin de match (Jota, 88e).


Dimanche 27 septembre

Le Paris SG s'impose à Reims (2-0) avec un doublé d'Icardi

Le Paris SG a enchaîné un troisième succès d'affilée en Ligue 1 dimanche sur la pelouse du mal-classé Reims (2-0) avec un doublé de l'Argentin Mauro Icardi qui n'avait plus marqué depuis fin février.

Le succès à Auguste-Delaune, où le club de la capitale ne s'était plus imposé depuis sept ans en championnat, permet aux vice-champions d'Europe de revenir à un point du troisième Montpellier et de repasser devant Marseille (9e) qui compte une unité de moins.

Messi marque et le Barça réussit sa rentrée contre Villarreal

Pour son premier match officiel de la saison 2020-2021, le FC Barcelone mené par le duo Ansu Fati - Lionel Messi a aisément dominé Villarreal 4-0 dimanche au Camp Nou dans le cadre de la 3e journée de Liga.

Après un été mouvementé marqué par le départ avorté de Messi, les transferts de nombreux tauliers du vestiaire et la motion de censure qui menace la direction, le Barça du nouveau coach Ronald Koeman a réussi sa rentrée grâce à un doublé d'Ansu Fati (15e, 20e), un penalty de Messi (34e), et un but contre son camp de Pau Torres (45e).

La Juventus sauvée par Ronaldo face à une belle Roma

La Juventus s'en est remise, comme souvent, à Cristiano Ronaldo pour sauver un point (2-2) face à une belle Roma en Serie A, enfin lancée avec Dzeko de retour en attaque et Jordan Veretout double buteur.

Menée 2-1 et réduite à dix peu après l'heure de jeu après l'exclusion de Rabiot, la Juventus semblait pourtant mal en point. Mais Cristiano Ronaldo a usé de sa détente légendaire pour aller chercher au-dessus de la défense romaine une égalisation inespérée (69e) qui évite une première défaite à l'entraîneur Andrea Pirlo.

Fin de série pour le Bayern

Fin de série pour le Bayern: après presque dix mois d'invincibilité, le champion d'Europe est lourdement tombé dimanche, battu 4-1 à Hoffenheim lors de la deuxième journée de Bundesliga. Cette défaite met aussi un terme à sa série record de 23 victoires consécutives toutes compétitions confondues, ce qu'aucun club des cinq grands championnats n'avait jamais réussi auparavant. Le Bayern était invaincu depuis le 7 décembre 2019 (défaite 2-1 à Mönchengladbach).


Samedi 26 septembre

Le Real décroche sa première victoire dans la douleur

Le Real Madrid a glané sa première victoire de la saison en l’emportant de justesse 3-2 ce samedi sur le terrain du Betis Séville, dans le cadre de la 3e journée du championnat d’Espagne.

Les Madrilènes ont empoché un succès chanceux: ils ont ouvert le score par Fede Valverde (14e), mais le Betis a immédiatement répliqué par Aissa Mandi (35e) et William Carvalho (37e).

Les hommes de Zidane sont ensuite repassés devant grâce à un but contre son camp d’Emerson (48e), exclu quelques minutes plus tard (67e), puis à un pénalty transformé par le capitaine Sergio Ramos (80e) pour une main de Marc Bartra.

L'Inter met au pas la Fiorentina à l'énergie

L'Inter Milan, pour ses débuts en Serie A, s'est offert bien des frayeurs et une folle fin de match (4-3) pour mettre au pas une Fiorentina séduisante emmenée par un Franck Ribéry de gala.

C'est après la sortie du Français (83e), remplacé alors que la Fiorientina semblait tenir son exploit à San Siro, que l'Inter a renversé le match avec des buts de Lukaku (87e) et D'Ambrosio (88e).

Antonio Conte, resté sur le banc milanais pour enfin réussir à mettre fin au règne de la Juventus en Italie est passé par tous les états samedi soir pour le premier match de ses hommes.

Everton leader, Chelsea in extremis

Everton a pris la tête de la Premier League samedi, avec neuf points en trois matches, en allant gagner à Crystal Palace (2-1), ce qui fait déjà de l'équipe dirigée par Carlo Ancelotti un candidat crédible au top 6 cette saison en Angleterre. Les Toffees en sont à cinq victoires en cinq matches cette saison, toutes compétitions confondues.

Dans le match suivant au menu de cette 3e journée, Chelsea était bien mal embarqué car mené 3-0 en moins d'une demi-heure par les promus de West Bromwich Albion, avec au passage une énorme bourde de Thiago Silva pour son premier match avec les Blues, et comme capitaine.

Affublés d'un maillot "third" orange et violet, les joueurs de Frank Lampard se sont fait cueillir à froid par un doublé de l'Irlandais Callum Robinson (4e, 25e), suivi aussitôt d'un but de Kyle Bartley (27e). Sur le but du 2-0, un très mauvais contrôle de Thiago Silva a permis à un joueur de West Brom d'intercepter le ballon. A la mi-temps, Lampard avait le masque mais il a su prendre des décisions et les Blues ont fait une bien meilleure seconde période.

Comme un symbole, le salut est venu de trois jeunes internationaux anglais: Mason Mount (55e) a redonné l'espoir, puis Callum Hudson-Odoi (70e) et enfin Tammy Abraham (90e+3) ont permis à Chelsea de sauver un point, in extremis, sur la pelouse des promus.

Rennes punit les Verts et prend la tête de la Ligue 1

Trop fort pour les Verts, Rennes a pris la tête de la Ligue 1 en mettant fin à l'invincibilité de Saint-Étienne (3-0) samedi à l'issue d'un sommet de la 5e journée totalement maîtrisé dans un "Chaudron" sans spectateurs.

Nayef Aguerd (33e), Serhou Guirassy (52e) et Adrien Hunou (89e) ont assommé les hommes de Claude Puel sous les yeux des seuls VIP autorisés dans les loges du stade Geoffroy-Guichard.

Avec cette quatrième victoire consécutive, le Stade rennais s'installe sur la plus haute marche du podium de L1, avec l'assurance de ne pas être délogé d'ici à la fin du week-end. Les Bretons comptent deux longueurs d'avance sur Lille (2e), qui a battu Nantes vendredi (2-0), et trois sur l'ASSE (3e).

Augsbourg créé l'exploit contre Dortmund et prend seul la tête

Étonnante Bundesliga. Dortmund battu, Leipzig tenu en échec samedi, et voilà Augsbourg, 15e du classement la saison dernière, provisoirement seul en tête avec six points en deux journées, en attendant le Bayern Munich qui peut reprendre le commandement dimanche.

La première grosse surprise de la saison est venue de Bavière, pour une fois pas de Munich, mais d'Augsbourg, qui a battu 2-0 le Borussia Dortmund, vice-champion incapable de trouver le rythme pour convertir en buts sa supériorité intrinsèque. Dans le même temps, Leipzig et Mönchengladbach ont concédé le nul 1-1 respectivement à Leverkusen et à domicile contre l'Union Berlin.

Succès fou pour Manchester United à Brighton

Manchester United a arraché sa première victoire en Premier League dans les ultimes secondes à Brighton au terme d'un match fou (3-2) en ouverture de la 3e journée du Championnat d'Angleterre samedi.

MU remonte à la 13e place, mais n'a pas totalement dissipé les doutes entrevus après sa défaite initiale à domicile samedi dernier face à Crystal Palace (3-1). Le premier match contre Burnley avait lui été reporté sine die en raison de la demi-finale de Ligue Europa disputée fin août par United.

Lille prend les commandes

Lille a pris provisoirement la tête du championnat en s'imposant (2-0) contre Nantes, en ouverture de la 5e journée de Ligue 1, en attendant les autres rencontres du week-end.

Les Lillois ont débloqué la situation en première période grâce à un but contre son camp de Nicolas Pallois (43e) avant de faire le break sur penalty en fin de rencontre (87e) par le biais de Burak Yilmaz. Les Nantais, 14e, enchaînent un troisième match sans victoire.

Francfort leader provisoire

L'Eintracht Francfort a pris provisoirement vendredi la tête de la Bundesliga, à la faveur de sa victoire 3-1 à Berlin contre le Hertha, en match avancé de la deuxième journée. Avec quatre points en deux rencontres, Francfort peut être dépassé samedi et dimanche par les six équipes qui comptent trois points à l'issue de la première journée.

L'Eintracht de Kevin Trapp a marqué deux fois sur coups de pieds arrêtés en première période: par le Portugais André Silva sur pénalty (1-0, 30e) puis par le Néerlandais Bas Dost, qui a repris victorieusement de la tête un coup franc excentré sur la droite (2-0, 36e). Sebastian Rode, ancien joueur de Munich et de Dortmund, a corsé l'addition à la 71e minute d'un beau tir enveloppé du gauche à l'entrée de la surface (3-0). Le défenseur de Francfort Martin Hinteregger a ensuite marqué contre son camp l'unique but du Hertha (77e, 3-1).

Les trois poids lourds du championnat, Munich, Dortmund et Leipzig, qui ont gagné leur premier match, jouent respectivement à Hoffenheim (dimanche 15h30), Augsbourg et Leverkusen (samedi 15h30).

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.