Football

02 avril 2020 17:33; Act: 02.04.2020 17:55 Print

Les rumeurs de transferts ne s'arrêtent jamais

Malgré la crise, le monde du football continue à spéculer sur son mercato suivant. Petit florilège des derniers bruits en Europe.

storybild

Le coronavirus n'a quant à lui pas stoppé l'éventuel retour de Neymar au FC Barcelone. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le journal espagnol Marca a titré mercredi sur «ces transferts qui ne dépasseront plus les 100 millions d'euros», au vu de ce qu'il va se passer dans le monde du ballon rond après la crise du Covid-19. Autant dire que pas mal de clubs sont loin de voir d'un bon œil un changement de paradigme dans un sport qui ne sait pourtant pas combien de ses clubs vont y survivre. Et comme le foot ne s'arrête jamais totalement, les rumeurs fusent déjà en vue du prochain mercato.

On ne sait pas si et quand le championnat et les Coupes d'Europe actuels seront finis, quand les prochains vont bien pouvoir commencer et donc quand les équipes pourront acheter ou vendre des joueurs. De cela, de nombreux médias y vont de leurs spéculations habituelles sur les futurs éventuels transferts de l'été. Deux jeunes de Bundesliga devraient en particulier affoler les grands clubs: Jadon Sancho et Kai Havertz.

Pour 100 millions?

Tout ce que la Premier League compte comme «gros clubs» semblent intéressés à l'ailier du Borussia Dortmund et à celui du Bayer Leverkusen. Mais Sancho est également suivi par les plus grandes écuries espagnoles. Ainsi, l'équipe dirigée par Lucien Favre a d'ores et déjà affirmé que son poulain ne serait pas retenu, mais que le prix restait fixé à plus de 100 million d'euros malgré la crise actuelle. Pareil pour Havertz, un peu moins en vue mais pas forcément moins fort que le jeune Anglais. Seul Liverpool semble hors du coup. Mais comme les Reds devraient connaître également quelques départs (Shaqiri vers Séville, la Roma ou la Russie).

Le coronavirus n'a quant à lui pas stoppé l'éventuel retour de Neymar au FC Barcelone. Les Catalans vont sans doute passer par la case reconstruction cet été (arrivée de Xavi sur le banc?) et il faut s'attendre à un brassage de l'effectif le plus coûteux d'Europe (près de 700 millions de masse salariale annuelle!). Le Barça devrait tenter de glisser Antoine Griezmann pour faire baisser le prix du Brésilien. Comme d'habitude, en fait. L'autre priorité des Blaugrana se nomme Lautaro Martinez, de l'Inter Milan.

Umtiti en Angleterre?

Philippe Coutinho, prêté jusqu'ici par le Barça au Bayern, est lui aussi sur le marché. Liverpool ne veut pas d'un come-back, mais des formations comme Chelsea et Tottenham sont à l'affût. En parlant des Bavarois et des Blues, le gardien Manuel Neuer, en fin de contrat en 2021 avec les premiers nommés, semble se servir de l'intérêt des deuxièmes pour prolonger son contrat de cinq ans. Ça l'emmènerait à 39 ans, soit l'âge auquel un certain Oliver Kahn avait pris sa retraite.

Toujours en Angleterre, Everton essaie de profiter de l'engagement sur le banc de Carlo Ancelotti pour frapper un ou deux gros coups. Le dernier nom qui a circulé au sein du club de Liverpool n'est autre que celui de James Rodriguez du Real Madrid, après que les rumeurs Gareth Bale et Aaron Ramsey ont filtré. Rien que ça. Arsenal et Chelsea ont quant à eux comme objectif d'essayer de récupérer Samuel Umtiti, en difficulté au FC Barcelone. Manchester United, lui, se demande si Matthijs de Ligt ne serait pas plus heureux à Old Trafford qu'à Turin, où ses débuts ont été difficiles.

Upamecano fait tourner les têtes

Deux autres défenseurs font actuellement tourner quelques têtes. Le premier, Achraf Hakimi, réalise une saison magnifique à Dortmund, où il est prêté par le Real Madrid. Zinédine Zidane semble vouloir lui donner sa chance chez les Merengue, mais si jamais, Chelsea est candidat. Le second, Dayot Upamecano (RB Leipzig), est aussi une cible du club madrilène, mais aussi de tout ce qui se fait comme grands d'Europe (Barcelone, Arsenal, Bayern Munich).

En Italie, Zlatan Ibrahimovic semble ne pas avoir digéré le départ forcé du «chef du football» du Milan AC, Zvonimir Boban. Le géant suédois chercherait déjà un nouveau défi. À 38 ans, rien ne semble lui faire peur L'AS Rome est quant à elle très heureuse des performances en défense de Chris Smalling et aimerait transformer son prêt en provenance de Manchester United en transfert définitif. L'homme est évalué à quelque 30 millions de francs tout de même, à 30 ans.

Et ce n'est déjà pas si mal pour un sport dont on ne sait pas quand et si cette saison se finira et quand débutera la prochaine!

(L'essentiel/Sport-Center)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.