José Mourinho

08 avril 2020 16:58; Act: 08.04.2020 17:36 Print

«Mes actes ne sont pas conformes au protocole»

L'entraîneur de Tottenham, surpris en train de rencontrer plusieurs joueurs dans un parc en plein confinement pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, a admis ses torts.

storybild

Mourinho avait été photographié à l'entraînement avec la recrue record du club londonien, Tanguy Ndombélé, dans un parc. (photo: AFP/Ronny Hartmann)

Sur ce sujet
Une faute?

«Je reconnais que mes actes ne sont pas conformes au protocole mis en place par le gouvernement qui veut que l'on n'ait de contacts qu'avec les personnes de notre foyer», a admis le coach portugais, dans un communiqué, selon la presse britannique. «Il est vital que nous jouions notre rôle et que nous suivions les conseils du gouvernement pour soutenir nos héros du NHS (NDLR: système de santé britannique) et que nous sauvions des vies», a-t-il ajouté.

Mourinho avait été photographié à l'entraînement avec la recrue record du club londonien, Tanguy Ndombélé, dans un parc public de la banlieue nord de Londres, où deux autres joueurs des Spurs, Davinson Sanchez et Ryan Sessegnon, ont été vus courir côte à côte, alors que Serge Aurier a publié sur Instagram une vidéo de lui faisant son jogging avec une autre personne.

Interrogé par la BBC, le maire de Londres Sadiq Khan a estimé que le «Special One» et ses joueurs devraient montrer l'exemple. «Mon inquiétude est que ceux qui supportent les Spurs, particulièrement les enfants, ou ceux qui suivent le football, voient ces images, lisent le journal, regardent sur Internet et pensent si c'est bon pour eux, pourquoi ce ne serait pas bon pour moi?», a expliqué l'élu.

La Premier League est interrompue depuis mi-mars en raison de la propagation du coronavirus et plusieurs incidents impliquant des footballeurs ne respectant pas les règles de distanciation sociale ont déjà été rapportés.

Le défenseur latéral international de Manchester City, Kyle Walker, est ainsi sous la menace d'une sanction de son club, à la suite d'informations dans la presse selon lesquelles il aurait fait venir des prostituées à son domicile, en plein confinement. «Je tiens à m'excuser auprès de ma famille, de mes amis, de mon club, de mes supporters et du public pour les avoir laissé tomber», avait déclaré le joueur, dans un communiqué.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jet lee le 08.04.2020 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis déconcertée tout ça pour un ballon en plastique

Les derniers commentaires

  • jet lee le 08.04.2020 17:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je suis déconcertée tout ça pour un ballon en plastique