Recherche au Luxembourg – 1,5 million d’euros pour traquer les bugs

Publié

Recherche au Luxembourg1,5 million d’euros pour traquer les bugs

LUXEMBOURG – Tegawendé Bissyandé a bénéficié d’une aide de près de 1,5 million d’euros pour mener à bien son projet, un programme pour fixer les bugs informatiques.

Tagawendé Bissyandé travaille sur un programme de debugging.

Tagawendé Bissyandé travaille sur un programme de debugging.

Uni

Tegawendé Bissyandé fait partie des heureux bénéficiaires d’un programme européen d’aide à la recherche, dont les résultats ont été annoncés la semaine dernière. Dans le cadre du programme Horizon 2020 de la Commission européenne, ce chercheur de l’Université du Luxembourg a reçu une enveloppe de 1,49 million d’euros, à dépenser sur cinq ans.

Le spécialiste du debugging et du codage informatique tente de mettre au point «un programme pour fixer automatiquement les bugs», comme il l’explique à L’essentiel. «Aujourd’hui, les développeurs se chargent de diagnostiquer, localiser et réparer les bugs. Là, l’idée est de tout faire de manière automatique», détaille-t-il. C’est avec des outils de l’intelligence artificielle qu’il compte mener sa mission à bien. Le programme verrait «ce que le développeur ne voit pas et exploiterait l’information dans le langage naturel du code».

L’idée de Tegawendé Bissyandé, diplômé à Bordeaux, après son départ de son Burkina Faso natal, est de proposer un programme «qui serve au grand public. Chaque internaute pourrait en profiter pour les problèmes courants». Les travaux sont «en phase préliminaire», reconnaît le chercheur, mais l’agenda de cinq ans pour le terminer lui semble réaliste. L’argent européen lui permettra d’avancer plus rapidement. «Il servira exclusivement à recruter une équipe». Pour l’instant, deux professeurs et trois élèves doctorants sont sur le projet, mais le groupe va rapidement s’étoffer. «Nous recherchons des personnes à travers le monde entier, toutes les aides sont bienvenues», conclut le chercheur.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Ton opinion