Reconversion au Luxembourg – 1 500 logements au lieu des friches industrielles

Publié

Reconversion au Luxembourg1 500 logements au lieu des friches industrielles

LUXEMBOURG - La reprise des friches sidérurgiques d'ArcelorMittal à Wiltz «Haargarten» a été actée ce mardi matin, par le gouvernement.

20160503 dudelange friches industrielles de arcelor mittal dudelange photo isabella finzi

20160503 dudelange friches industrielles de arcelor mittal dudelange photo isabella finzi

Editpress/Ifinzi

Quelque 60 ha de friches industrielles appartenant à Arcelor Mittal seront prochainement reconvertis pour permettre la construction de près de 1 500 logements ainsi que plus de 126 000 m² de surfaces commerciales, a indiqué le gouvernement ce mardi matin dans un communiqué, confirmant les annonces du ministre du Logement, Marc Hansen, le 3 mai dernier. Ces terrains transiteront d'abord dans le patrimoine de l'État avant l'entrée en action des promoteurs.

Les sites concernés sont principalement l'ancien laminoir à Dudelange, l'ancien site de Circuit Foil à Wiltz et Eucosider à Pétange, ainsi qu'un terrain agricole à Belvaux. Les quelque 1 500 logements prévus accueilleront environ 3 500 habitants. Un nouveau centre intercommunal de secours pour pompiers, la protection civile et la police grand-ducale, est également prévu sur un terrain d'environ deux hectares situé à Esch-Lallange.

Acquisition pour un euro symbolique

Après la signature de l'acte pour la reprise du site de Dudelange en juillet dernier, une nouvelle étape importante a été franchie ce mardi avec la reprise officielle et actée des friches industrielles à Wiltz «Haargarten», autrefois exploitées par Circuit Foil. Deux cents logements pour plus de 500 habitants verront à terme le jour sur ce site de plus de sept hectares.

Le prix d'acquisition de l'euro symbolique a été convenu après l'analyse et l'évaluation des frais d'assainissement du site et la prise en charge des frais correspondants par l'État, précise le communiqué. Ces hectares de friches sont situés à côté de l'ancien siège de Tarkett Eurofloor où le Fonds du logement développe un concept mixte «Wunne mat der Wooltz» comportant plus de 750 unités résidentielles.

(L'essentiel)

Ton opinion