Observatoire de l’habitat – 14 000 ménages seront aidés pour payer le loyer
Publié

Observatoire de l’habitat14 000 ménages seront aidés pour payer le loyer

LUXEMBOURG - Fer de lance du contrôle du marché de l’immobilier, l’Observatoire de l’habitat veille au grain.

Au Luxembourg, les logements neufs doivent remplir des conditions énergétiques drastiques.

Au Luxembourg, les logements neufs doivent remplir des conditions énergétiques drastiques.

Editpress

Chargé de veiller à l’évolution du marché immobilier, l’Observatoire de l’habitat travaille sur des aspects comme les prix enregistrés des appartements, des terrains à bâtir ou les prix annoncés des maisons et des appartements à la vente ou à la location. Et justement, faire progresser l’offre de logements à louer sera l’un des prochains défis. En effet, le Luxembourg reste un des rares pays d’Europe où 75% des résidents sont propriétaires de leur logement. Pour cela, l’Observatoire de l’habitat, qui dépend à la fois du ministère du Logement et du CEPS, a des pistes.

Comme le souligne Dirk Petry, l’un des codirecteurs de l’Observatoire, «le ministère du Logement prévoit la création d’une subvention de loyer pour aider les ménages les plus modestes». Cette aide mensuelle serait ainsi ciblée sur quelque 14 000 ménages proches du seuil de pauvreté au Luxembourg. Aussi interrogé sur la possibilité de construire davantage de grands immeubles, Dirk Petry est catégorique.

«C’est une solution qui n’est aucunement envisagée. Ou veut-on reproduire des HLM bis dont la réputation est établie depuis belle lurette?», réagit-il. Car le problème n’est pas tant un problème d’espace que d’offre. «Afin de satisfaire le besoin en logements sociaux ou à prix abordables, l’État veut impliquer plus l’initiative privée, dont le rôle se limitera à la construction».

Patrick Théry

Ton opinion