Attentat d'Istanbul – 16 suspects ont été déférés devant un tribunal

Publié

Attentat d'Istanbul16 suspects ont été déférés devant un tribunal

Les médias turcs ont annoncé ce dimanche le déferrement devant la justice de 16 personnes suite à l'attentat suicide qui a tué dix touristes allemands mardi à Istanbul.

Turkish police block access to the Blue Mosque area on January 12, 2016 after a blast in Istanbul's tourist hub of Sultanahmet left 10 people dead.
Ten people were killed and 15 wounded in a suspected terrorist attack on January 12 in the main tourist hub of Turkey's largest city Istanbul, officials said. A powerful blast rocked the Sultanahmet neighbourhood which is home to Istanbul's biggest concentration of monuments and and is visited by tens of thousands of tourists every day.
 / AFP / OZAN KOSE

Turkish police block access to the Blue Mosque area on January 12, 2016 after a blast in Istanbul's tourist hub of Sultanahmet left 10 people dead.
Ten people were killed and 15 wounded in a suspected terrorist attack on January 12 in the main tourist hub of Turkey's largest city Istanbul, officials said. A powerful blast rocked the Sultanahmet neighbourhood which is home to Istanbul's biggest concentration of monuments and and is visited by tens of thousands of tourists every day.
/ AFP / OZAN KOSE

AFP/Ozan Kose

Seize suspects placés en détention par la police turque après l'attentat suicide mardi à Istanbul qui a coûté la vie à dix touristes allemands ont été déférés dimanche devant une cour de la mégapole, ont rapporté les médias turcs. Les procureurs ont réclamé qu'ils soient inculpés d'«appartenance à une organisation terroriste», précise l'agence de presse Dogan. Il appartient aux juges de les inculper ou de les relâcher si les preuves à leur encontre ne sont pas suffisantes.

Jeudi, le ministre turc de l'Intérieur Efkan Ala avait fait état de sept arrestations au total en lien avec cette attaque. Depuis aucune annonce officielle n'a été faite. L'attentat a visé mardi matin un groupe de touristes allemands à quelques centaines de mètres de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue, deux des monuments les plus visités de la plus grande ville de Turquie.

Selon les autorités turques, cet attentat a été perpétré par un Syrien âgé de 28 ans, identifié dans les médias comme Nabil Fadli, qui, selon le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu, est «membre» du groupe de l'Etat islamique (EI), entré sur le territoire turc en provenance de Syrie comme un «simple migrant».

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion