Taxe kilométrique – 17,6 millions d'euros pour avoir roulé en Belgique

Publié

Taxe kilométrique17,6 millions d'euros pour avoir roulé en Belgique

LUXEMBOURG/BELGIQUE - En 2017, la Belgique a récolté 676 millions d'euros grâce à la taxe kilométrique payée par les poids lourds. Le Luxembourg y a légèrement contribué.

Les tarifs appliqués varient selon les régions (Flandre, Wallonie, Bruxelles).

Les tarifs appliqués varient selon les régions (Flandre, Wallonie, Bruxelles).

Editpress/Jean-Claude Ernst

La Belgique a fait les comptes pour savoir combien lui a rapporté la taxe kilométrique que doivent obligatoirement payer, depuis le 1er avril 2016, les camions de plus de 3,5 tonnes qui empruntent les autoroutes et une partie du réseau secondaire belge.

En 2017, ce «péage» a permis de rapporter 676 millions d'euros au pays, a dévoilé cette semaine le journal La Dernière Heure. La Flandre a gagné la plus grosse partie (424,4 millions d'euros) tandis que la Wallonie a touché 214,5 millions d'euros et la région de Bruxelles 10,1 millions d'euros.

Camions luxembourgeois: 2,6% du prélèvement

Le boîtier installé dans les camions pour facturer la taxe a aussi permis de connaître l'origine des camions qui fréquentent le plus les routes belges. Parmi les transporteurs étrangers, ce sont les poids lourds immatriculés aux Pays-Bas (10,7%), en Pologne (9,2%) et en Roumanie (6%) qui sont les plus nombreux.

Les camions immatriculés au Luxembourg correspondent, eux, à 2,6% du prélèvement effectué par le système, l'an dernier. Les entreprises de transport du Grand-Duché ont ainsi contribué à hauteur de 17,6 millions d'euros à la taxe kilométrique belge, selon un chiffre confirmé à L'essentiel par un chargé de communication de Viapass (NDLR: le système en question).

(jd/L'essentiel)

Ton opinion