Cyberattaque au Luxembourg: 180 000 données volées lors de l'attaque à Encevo

Publié

Cyberattaque au Luxembourg180 000 données volées lors de l'attaque à Encevo

LUXEMBOURG – Des pirates informatiques ont revendiqué la cyberattaque sur le fournisseur luxembourgeois d'énergie. Quelque 150 gigabytes de données ont été dérobées.

Il y a quelques jours, le groupe énergétique luxembourgeois Encevo faisait état d'une cyberattaque sur ses serveurs. Vendredi dernier, Encevo révélait que des données avaient été volées, sans en préciser la quantité. L'attaque a depuis été revendiquée par un groupe de pirates informatiques, BlackCat, aussi appelé ALPHV.

Les hackers ont revendiqué leur méfait sur un blog du darknet. Ils ont dérobé quelque 180 000 fichiers, soit 150 Go de données, qui seront rendues publiques si Encevos ne paye pas une rançon, dont le montant n'a pas été révélé. Les fichiers portent notamment sur des factures, emails, contrats.. avec les clients d'Enovos et de Creos, deux entités du groupes Encevo. Celui-ci compte 300 000 clients électricité et 49 000 clients gaz au Luxembourg.

Contacté par L'essentiel, Encevo confirme la rançon mais sans en donner le montant. «Pour l'instant, nous ne pouvons que confirmer qu'un ransomware était également impliqué dans la cyberattaque», indique un porte-parole. «Nous avons pris toutes les mesures nécessaires en collaboration avec les autorités compétentes immédiatement après l'attaque. En raison de l'enquête en cours, nous ne pouvons pas donner plus de détails pour le moment».

Pas un coup d'essai

Selon les sites spécialisés, BlackCat n'en est pas à son coup d'essai et a déjà attaqué Colonial Pipeline aux États-Unis. La demande de rançon la plus courante pratiquée par BlackCat aurait bondi jusqu’à 2,5 millions de dollars.

(NM/JW)

Ton opinion

1 commentaire