Mobilité au Luxembourg – 275 agents dans les transports ferroviaires

Publié

Mobilité au Luxembourg275 agents dans les transports ferroviaires

LUXEMBOURG – Alors que les autorités préparent la gratuité des transports, le ministre de la Mobilité, François Bausch, est revenu mardi, sur les missions du personnel.

Les agents se concentreront sur d'autres missions, comme le renseignement et la sécurité.

Les agents se concentreront sur d'autres missions, comme le renseignement et la sécurité.

Editpress/Alain Rischard

Les agents et leurs syndicats s’inquiètent de la gratuité des transports publics, qui sera effective tant sur le réseau national que dans la Ville de Luxembourg, à partir du dimanche 1er mars 2020. D’aucuns craignent des destructions d’emplois, mais le ministre de la Mobilité, François Bausch (Déi Gréng) s’est montré rassurant mardi.

«Au sens strict, un contrôleur de billets qui ne ferait que contrôler et émettre un titre de transport n’existe pas», a-t-il indiqué, en réponse à une question du député André Bauler (DP). Le personnel d’accompagnement des trains (PAT) effectue également des missions de qualité et de sécurité: maintien de l’ordre, renseignement, rappel à l’ordre des usagers… Le PAT est composé de 275 personnes, en plus des 55 agents d’encadrement.

Les missions de ces personnes seront «maintenues, voire étendues» lors du passage à la gratuité, reprend le ministre. Prônant une «amélioration de la qualité et de la sécurité», François Bausch n’évoque pas de baisse des effectifs.

(jg/L'essentiel)

Ton opinion