Au Luxembourg – 30 incidents en quatre ans dans les prisons du pays

Publié

Au Luxembourg30 incidents en quatre ans dans les prisons du pays

LUXEMBOURG - Les autorités envisagent des mesures pour remédier aux incidents qui émaillent le quotidien dans les centres pénitentiaires du Luxembourg.

La prison de Schrassig a connu 22 incidents entre 2014 et 2018.

La prison de Schrassig a connu 22 incidents entre 2014 et 2018.

Editpress/Jean-Claude Ernst

Les récents événements à Schrassig et à Givenich ont mis en lumière la tension qui pouvait régner dans les centres pénitentiaires du pays. Au total, 30 incidents ont été recensés au Luxembourg entre 2014 et 2018, a indiqué mardi le ministre de la Justice, Félix Braz (Déi Gréng) en réponse à une question des députés CSV Octavie Modert, Léon Gloden et Gilles Roth.

Dans le détail, 22 de ces incidents ont eu lieu à Schrassig, contre huit à Givenich. Les chiffres sont stables par rapport à la période précédente (2009-2013), lorsque respectivement 23 et cinq faits avaient été comptabilisés par les autorités. Les problèmes prennent diverses formes, entre «la détérioration de matériel, le refus d’ordre, l’insulte, l’injure, la tentative d’agression et l’agression d’agents pénitentiaires», explique Félix Braz.

Le gouvernement envisage de renforcer les moyens pour aider les agents à mieux faire face à cette situation. Des discussions en ce sens ont eu lieu lors de réunions de la commission juridique, début mai. Ses membres ont adopté le 16 mai, des amendements parlementaires sur la question, précise le membre du gouvernement.

(jg/L'essentiel)

Ton opinion