Au Luxembourg – 300 lits en plus pour les auberges de jeunesse

Publié

Au Luxembourg300 lits en plus pour les auberges de jeunesse

LUXEMBOURG - La secrétaire d'État à l'Économie, Francine Closener, a donné quelques détails sur trois nouvelles auberges de jeunesse lancées à Esch, Vianden et Ettelbruck.

Francine Closener a présenté les futures auberges de jeunesse à Ettelbruck et Vianden.

Francine Closener a présenté les futures auberges de jeunesse à Ettelbruck et Vianden.

Service information et presse

L'an passé, les auberges de jeunesse du Luxembourg ont enregistré plus de 135 000 nuitées. Un mode d'hébergement pour lequel la demande est croissante et qui ne manque pas de projets dans le pays. Dans quelques jours une nouvelle auberge de jeunesse, avec une capacité de 110 lits, accueillera ses premiers hôtes à Esch-sur-Alzette. Et mardi soir, la secrétaire d'État à l'Économie, Francine Closener, a livré quelques détails sur deux futurs sites dans le nord, à Vianden et Ettelbruck.

La future auberge de jeunesse de Vianden sera aménagée sur le site de l’ancien sanatorium, monument historique. Celle d'Ettelbruck verra le jour «en plein centre-ville» et «à proximité immédiate de la gare ferroviaire». Comme à Esch-sur-Alzette, chacune comptera une centaine de lits et «complétera l’offre touristique nationale», s'est félicitée Francine Closener. Les dossiers sont encore en cours pour ces deux projets et donc aucun calendrier n'a été communiqué.

Neuf auberges existantes

Le Luxembourg compte à ce jour neuf auberges de jeunesse: à Beaufort, Echternach, Larochette, Bourglinster, Hollenfels, Luxembourg-Ville, Remerschen, Lultzhausen et déjà une à Vianden.

Notez qu'en 20 ans, le Luxembourg a perdu 137 hôtels, soit 452 chambres. Un constat paradoxal quand on sait que le pays mise sur le tourisme et surtout que celui-ci est plutôt dynamique depuis quelques années: entre 2010 et 2015, le nombre de nuitées annuelles total est passé de 1,8 à 2,9 millions.

(NC/L'essentiel)

Ton opinion