En Allemagne – 34 Afghans renvoyés dans leur pays en charter

Publié

En Allemagne34 Afghans renvoyés dans leur pays en charter

Trente-quatre Afghans ont été renvoyés, jeudi, dans leur pays par l'Allemagne, le premier vol charter de ce type à la suite de la signature d'un accord UE-Afghanistan.

Nombre d'ONG allemandes ont dénoncé ce procédé, considérant que l'Afghanistan n'était pas un pays assez sûr pour y renvoyer des migrants.

Nombre d'ONG allemandes ont dénoncé ce procédé, considérant que l'Afghanistan n'était pas un pays assez sûr pour y renvoyer des migrants.

AFP

«Un premier vol d'expulsion a été mené à bien dans la nuit de mercredi à jeudi. Il a atterri comme prévu ce matin à Kaboul, avec 34 personnes à bord», a déclaré à la presse le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière. Il s'agit de 34 hommes, dont un tiers de repris de justice condamnés pour des crimes allant du vol à l'homicide. Nombre d'ONG allemandes ont dénoncé ce procédé, considérant que l'Afghanistan n'était pas un pays assez sûr pour y renvoyer des migrants, alors que l'UE et Kaboul ont trouvé un accord en octobre pour faciliter ces expulsions à la suite de la crise migratoire de 2015.

L'Allemagne a vu cette année-là 900 000 demandeurs d'asile arriver dont quelque 150 000 Afghans. À l'heure actuelle, 12 000 ressortissants afghans sont considérés comme devant être expulsés. M. de Maizière a défendu le recours aux vols charter en soulignant qu'ils étaient nécessaires pour préserver le droit d'asile pour ceux remplissant les critères. «Ces expulsions sont justes et nécessaires pour préserver notre système d'asile», a-t-il noté, ajoutant que la Suède avait aussi organisé un vol de ce type, le 13 décembre, à destination de l'Afghanistan.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion