Contribution du Luxembourg – 353 millions d'euros d'aides au développement
Publié

Contribution du Luxembourg353 millions d'euros d'aides au développement

LUXEMBOURG - En 2016, le Grand-Duché a consacré 1,02% de son revenu national brut (RNB) à des projets de coopération et à l'aide humanitaire dans le monde.

Le Luxembourg contribue par exemple à améliorer la formation professionnelle au Sénégal.

Le Luxembourg contribue par exemple à améliorer la formation professionnelle au Sénégal.

M.F. Boissy

L'an dernier, le Luxembourg a respecté son engagement de maintenir son aide publique au développement (APD) à un niveau égal ou supérieur à 0,7% de son revenu national brut (RNB), au même titre que l'Allemagne, le Danemark, la Norvège, le Royaume-Uni et la Suède.

En 2016, l'APD luxembourgeoise a atteint un peu plus de 353 millions d'euros. Le rapport annuel, élaboré par la direction de la coopération au développement et de l'action humanitaire du ministère des Affaires étrangères et européennes, a rappelé les 7 pays partenaires privilégiés du Luxembourg en matière de coopération (Burkina Faso, Cabo Verde, Mali, Niger, Sénégal, Nicaragua, Laos).

46 millions d'euros pour l'action humanitaire

Le Grand-Duché apporte son expertise à ces pays dans les domaines de la santé, l'éducation, la formation professionnelle ou encore le développement rural et local. Si la coopération luxembourgeoise a cessé au Vietnam et au Salvador, qui ont atteint le statut de pays à revenu moyen, elle a continué de s'exercer au Kosovo, en Mongolie, au Myanmar, dans les Territoires palestiniens occupés et en Afghanistan.

L'action humanitaire grand-ducale, qui a représenté près de 46 millions d'euros en 2016, a surtout bénéficié à la Syrie, le Soudan du Sud, la République centrafricaine, l'Irak, le Mali, le Niger, la République démocratique du Congo, l'Afghanistan, le Yémen, Haïti et le Népal.

(pp/L'essentiel)

Ton opinion